ŋgwaan1/21pot de vin2récompense, commission3danse où les initiés doivent posséder une puissance occulte assez élevée. (Dans la cour où s’exécute le ŋgwaa, de nuit bien entendu, est construite une petite case entièrement en feuilles sèches de bananier. Les initiés tiennent la canne de marche à la main comme symbole de leur puissance. On peut semer du mais, planter un rejeton de bananier-plantain, récolter et manger avant le lever du jour. On peut même verser un peu d’eau dans la cour, en faire un petit lac et y pêcher des silures à manger dans un bouillon avant le lever du soleil)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *