Parcourir le lama

Parcourir le lama

?
a
c
ɖ
e
ǝ
ɛ
f
h
ɩ
ı
k
kp
l
m
n
ŋ
ñ
o
ɔ
p
r
s
t
u
ʋ
w
y

a


àhʋ̀tǝ̌r1var.indét.àfʋ̀tǝ̌r1cfàkpáhǔn1ɖǝ, yachampignon brunganoderma lucidum2déchets dans le gésier3être très maladeƖ nɩɩ ahʋta.Il sent champigons dans l'intestin (il est très malade).
áı̀interjaïe, cri de détresse
ákáakʋ̂nen cachetteƖ kɔn akaakʋ.Il vient en cachette.
àkáalɩ́var.indét. deàsálɩ̂
àkáalɩ̂var.indét.àsáalɩ̂npromenade, long voyageA walʋ (li) akaalɩ na kɔrǝn t'ɔna ka n'a lakǝ lɛn.Quand on se promène dans les villes, on devient intelligent.
àkáalɩ́cı̀var.indét.àkáalɩ́tɩ̀nɩ, wapromeneur, voyageur, vaurien
àkáalʋ́var.indét.àkáalʋ́nEwedérivatif adverbialkáaln1kʋ, ñɩplâtre?N ɖila ta kaɖǝ, a ra rɩ-n akaalʋ.Si tu n'as pas eu de fracture, on ne te mettra pas de plâtre.2chaux
àkàasʋ̀dérivatif adverbialkàasǝ̌naction d'ajouter, supplémentaireakaasʋ naŋkpɔn1forme compl. indét.roue de secours
akaasʋ naŋkpɔn1forme compl. indét. deàkàasʋ̀
akaasʋ naŋkpɔn2forme compl. indét. dekàasǝ̌
akaasʋ naŋkpɔn3forme compl. indét. denàŋkpɔ̂n
àkàlàlánɩ, wavoile, percale pour défunts, drap
àkálɩ́cı̀var.indét.àkálɩ́tı̀nvagabond
àkánvar.indét. deàkɔ́
àkânvar.indét. deàkpàá
àkǎncfkànndérivatif adverbial du verbe kàn
àkánɖâ yǝ̀ɖǝ̌nnom de famille, nom donné par un ancêtreA lǝlʋ alɩyɔ ka wontǝ na, a yaa-ka yǝla ka naal kǝna, akanɖa yǝɖǝ n'afatǝ yǝɖǝ.Quand on met au monde un enfant, on lui donne deux noms, un nom donné par un ancêtre, et un nom de beauté.
àkánɖáfǎlcfàfǎlàpǎalnvieux homme
àkànɖǝ̌1var.indét.àkǝ̂nɖǝ́cfàfàpènàkpàrsʋ̂nvieillard, vieille, vieillards et vieilles ensemble
àkànɖǝ̌2nfemme qui se marie à l'insu de ses parents (brusquement)
akanɖǝ ñǝntǝ tem tǝn1forme compl. indét. desǝ̀ʋ
akanɖǝ ñǝntǝ tem tǝn2forme compl. indét. detèm2
akanɖǝ yǝɖǝforme compl. indét. deyǝ́ɖǝ̂
ákánɖǝ̀tǝ̂var.indét.ákǝ́nɖǝ́tǝ̂nkʋ, tǝvieillesseWɩsɔ kɔn-na akanɖǝtǝ.C'est la maladie qui amène la vieillesse.
àkánɖǝ́yǎlnvieilleAkanɖǝyal kɔtǝr pǝ kpǝrʋ.Les cérémonies d'une vieille ne finissent pas.
ákánɖǝ̀yàlêvar.indét.ákǝ́nɖǝ̀yàlèânnka, sǝpetite femme courbée très vieilleAkanɖǝyale ŋka pɩ rǝkoŋkǝkoŋkǝ, ahilɨm ci s'ʋ kpen-ka.Une certaine vieille femme était tellement vieille que le vent voulait l'emporter.
àkàntǝ̀mǝ̌r1var.indét.àkàntǝ̀màɖàyǝ̌nnɖǝ, yacroixYesʋ Kɨrisɨtu sǝʋ akantǝmǝr rɛɛ-ɔna.C'est sur la croix que Jésus Christ est mort.
àkàntǝ̀mǝ̀r ràyòncolonne
àkàntʋ̌var.indét.àkàntʋ̂n ñǝ̀mpǝ̂rcfhʋ̀rñǝ̀ŋkǝ̀ñǝ́ŋkpálênkʋ, ñɩdouble pointe de flèche?A yɔ ason n'akantʋ ñǝmǝr, ka sǝkǝ taman kʋɖǝm.Si on flèche le lièvre avec la double pointe de flèche, il va mourir d'un seul coup.
àkàrǝ̀mtɨ́tı́ɖɨ̂nfourmi
àkàrǝ̀nhʋ́var.indét.àkàrsɛ́mânàkàrsɛ́mɔ̂tı́sɛ́m1cfàhámfɛ̌ɛràkàrǝ̀nsárʋ́àkàrmásǝ́hʋ́ntǝ̂àkàrmɔ̂àsápǝ̂rhámfɛ̌ɛr2hı̀ɖǔtı́sɛ́mɔ́tı́unkʋ, ñɩfourmi rougeHilɨncasǝ rɛɛ-ɔna, a na akarǝnhǝn.C'est sur les arbres hilɨncasǝ qu'on trouve les fourmis rouges.
àkàrǝ̀nsárʋ́var.indét.àkàrmásárʋ́nàkùŋkàsárʋ́1kàrmásárʋ́cfàhámfɛ̌ɛràkàrǝ̀nhʋ́àkàrmásǝ́hʋ́ntǝ̂àkàrmɔ̂àkùŋkàsárʋ́2àsápǝ̂rhámfɛ̌ɛr2tı́sɛ́mɔ́tı́unkʋ, tǝ; kʋ, tǝfourmi inoffensive qui aime le sucre
àkàrmǎnvar.indét. deàkàrmɔ̂
àkàrmásǝ́hʋ́ntǝ̂var.indét.fǝ́ntǝ́ àkàrmásǝ̂1cfàhámfɛ̌ɛràkàrǝ̀nhʋ́àkàrǝ̀nsárʋ́àkàrmɔ̂àsápǝ̂rfǝ́ntǝ́ àkàrmásǝ̂2hámfɛ̌ɛr2tı́sɛ́mɔ́tı́unfourmi volante?Akarmasǝhʋntǝ sɛtǝ-n, ʋ wɩ tǝn.Si la fourmi volante te pique, ça te fait très mal.
àkàrmɔ̂var.indét.àkàrmǎncfàhámfɛ̌ɛràkàrǝ̀nhʋ́àkàrǝ̀nsárʋ́àkàrmásǝ́hʋ́ntǝ̂àsápǝ̂rhámfɛ̌ɛr2tı́sɛ́mɔ́tı́unka, sǝpetite fourmi noireAkarmɔ rʋn yǝra n'ʋ pǝ wɩ sɛ kpacɔ.Quand la fourmi pique les gens, ça ne fait pas mal comme le scorpion.
àkàsáEwenbouillie
àkàtà ñǝ̀mpʋ̂var.indét.akata ñǝmpǝnnàmâ àkàtà1cfnàmâ àkàtà2ncroisement de cheminƖ walʋ Sutɛ-ɔ naasǝ, ɩ tal akata ñǝmpʋ, ɩ ta sǝm, ɩ leʋ.Il allait à Soutè, arrivé à un croisement de chemin qu'il ne connaissait pas, il s'est perdu.
àkàtǝ́nʋ̂npar hasardMǝ katǝn-ɩ akatǝnʋ.Je l'ai rencontré par hasard.
àkátʋ́var.indét.katusoʋ̀kátʋ́n1cfʋ̀kátʋ́n2dérivatif adverbialkátǝ́n1kʋ, ñɩréunion2chasse de flèches?N tan tʋn n'afaka, n ɖa wal akatʋ lakʋ.Si tu n'as pas l'arc et le carquois, tu n'iras pas à (cette grande) chasse (qu'on appelle) akatʋ.
àkàtʋ́ nàmpı̌rvar.indét.àkàʋn nàmpı̌rncorde enroulée pour transporter
àkàtʋ́ nàmpǔvar.indét.akatǝn nampɨn-ɖɨ̀kùlkùl- tɛ̀rʋ̌ncfɖɨ̀kùlkùl tɛ̀rʋ̌nncase ronde de rencontreA ma mǝ caasǝ k'akatʋ nampu ka kʋ nɔ wɛ rǝhorɩ.On a construit à mon grand-père une case ronde dont la porte est petite.
ákátʋ́cı̂nɩ, wachasseur qui utilise des flèches
àkàʋŋɖàyǝ̌nvar.indét.akaʋŋɖayisɨcfàkɔ̀ʋ̀ ràyǒntraverse
àkékènɩ, wala gale
àkǝ̀kàarncamp
àkǝ̀kǎʋvar.indét.ʋ̀kʋ̀kàʋn1nkʋ, ñɩpetite allée faite à la houe pour délimiter un champ et pour empêcher le feu de le traverser (pare-feu)A teɖʋ mǝla ka wontǝ n'ʋ kpǝrʋ na, ka fɛ n'a hɛ akǝkaan wi.C'est après la récolte qu'on trace les allées.komna akǝkaʋforme compl. indét.faune
àkǝ̀kǎʋ wı̌irvar.indét.akǝkaan wiiàkǝ̀kàʋnʋ̀kʋ̀kàʋn2nkʋ, ñɩpetite allée faite à la houe pour délimiter un champ et empêcher le feu de brûler cette partiA teɖʋ mǝla ka wontǝ n'ʋ kpǝrʋ na, ka fɛ n'a hɛ akǝkaan wii.C'est après la récolte qu'on trace les allées.
àkǝ̀kàyɔ̂npetite jachère
ákǝ́nɖâvar.indét. decı̀kú
àkǝ́rá màânvar.indét.àŋkárá màân1cfàŋkárá màân2nriz d'Accra (Ghana), court grain
akɛtǝkɛtancrême, coagulation du lait, du sang
àkɛ̀tɩ̂1cfcàtɔ̀ncri après avoir pondu
àkɛ̀tɩ̂2var.indét. decàtɔ̀
akɨɖɨvar.indét. deàkùɖɨ̀
àkɨ̀ɖɨ̀nǒvar.indét.akɨɖɨnɔndébut
àkɨ̀ɖɨ̀nòtɩ̂var.indét.anɨŋkɨɖɨnotɩkɨ́ɖɨ́m kɨ́ɖɨ́m yǝ́r1nɩ, wapremierA se cɛcɛna rɛɛ, mǝ raal ci-na akɨɖɨnotɩ.Il y a eu une course de vélo, et c'est mon frère qui était premier.
àkɨ́nɖɨ́var.indét.akɨninlieMǝ ci ñe sǝlǝm, ɩ yǝʋ akɨnɖɨ n'ɩ wɛɖǝ atɛ.Mon père a bu, laissant la lie qu'il a versée par terre.
akɨnivar.indét. deàkɨ́nɖɨ́
àkóɖênka, sǝpetit caleçon
àkóɖǝ́var.indét. deàkóɖú
àkòɖǝ̌nfruit vertWisɨ tɨlu maŋkuna akola sɛ wa hʋ.Les enfants cueillent les mangues vertes pour les garder.
akoɖǝ tɨlɨlaforme compl. indét. detɨ̀lɨ́ɖɨ̂
àkóɖúvar.indét.àkóɖǝ́akoɖʋàkórɩ̂cfàlàntǝ̂ràtɨ̀pɨ̀àtʋ̀lʋ̀àwǔàyɔ̀tǝ̂rcèkǝ̀tʋ̌hótàlɔ̂kàmpı̀ŋkùkàtɛ́kâ2var.indét. dekpàtɛ́kâ2kpàɖǝ̀wɔ̀wʋ̌kpàtɛ́kâ2kpɛ́rʋ́nàhǝ̀ntɛ́nɖǝ̂ñǝ́sǝ́nárǝ̂mnı́n sı̀rǒpàntǝ̀lʋ̂pǝ̀sǎʋsàryêsátǝ́rsı́rɔ́sʋ̀sɛ́tǝ̌tàkʋ́tàlwɔ́tǝ̂ háatǝ̂tɛ̀mɖǝ̂tɨ́rɨ́kôwɔ̀wʋ̌2yalasiuyı̀kɨ̀rncaleçontǝpʋrʋ rɛɛ akoɖuforme compl. indét.caleçon en écorce de baobab
akoɖʋvar.indét. deàkóɖú
àkólʋ́var.indét.ʋ̀kólʋ́n1cfʋ̀kólʋ́n2dérivatif adverbialkòln1kʋ, ñɩpetite parcelle derrière la maisonA tar wisɨ k'akon sɛ sǝ har.On a partagé des parcelles de terre aux enfants pour cultiver.2cercleWaara katǝ akolʋ.Les danseurs étendent le cercle (pour danser).
akomvar.indét. detɔ̌r
àkômvar.indét.aŋkomaŋkɔmcftɔ̌rn1autel, mur du grand grenier ou une construction rectangulaire attaché au grenier où on féticheMǝ ci laa ɩ tɛ-ɔ akom t'ɔ camparʋ.Mon papa a sacrifié un gros coq devant le grenier.2étranger, quelqu'un qui ne fait pas partie de votre clan, un inconnu, un pauvre sans maisonmʋ yǝr k-aŋkɔmtǝforme compl. indét.donner de l'hospitalité
àkónvar.indét. deàkɔ́
àkònɖǝ̌1cfàŋkònɖǝ̌narbre qui donne des fruits qu'on utilise pour faire la colle, graines pour faire le beurre, et racines pour faire une sauce pour les femmes qui viennent d'accoucher
ákòrvar.indét.àtɔ̂r1nɖǝ, yaparcelle
àkórɩ̂var.indét. deàkóɖú
àkóróvar.indét.akorɔàkórɔ́nlimiteƖ tam akorɔ.Il est sans limites.ʋ tam akoroforme compl. indét.trop, beaucoupƖ kuwa n'ʋ tam akorɔ.Il a ramassé beaucoup.
akorɔvar.indét. deàkóró
àkórɔ́var.indét. deàkóró