Browse Mbelime


a
b
c
d
e
ɛ
f
h
i
k
l
m
n
o
p
r
s
t
u
w
y

k


kaakaà, kɔɔsív.coiffer, couper les cheveux ou la pailleUyɛncḭinɔ̀ kɔɔsi bɛnìtìbɛ̀ yuùtè ǹ cooki idékítí.Le jeune coupe les cheveux des gens pour gagner de l'argent.Uyɔkpiɛmɔ̀ píɛ́sɔ̀ bɛyɛncḭnbɛ̀ ǹ yɛ̰ǹnì bɛ̀ ù tota ǹ kaa timúɔ́tè.Le vieux a invité les jeunes pour qu'ils l'aident à couper la paille.
Kààbɔ̰n. prop.Gabon (n. m.), pays d'Afrique centrale
kààdɛ̀a-n. cn. 4, 4abosse (n. f.) d'une corneIhièni bɛheǹkasìbɛ̀ kàsí ahiènɛ̀ ayɛ tèdi akààdɛ̀.Les cornes que les hommes des cornes sacrées jouent ont des bosses.
kààhḭ́/kááhḭ́kááhɔ̰̀, kaàhɔ̰̀, káhḭ́múv.tâterNɛ̀ bììhɔ̰̀ ǹ we à kɛbiìkɛ̀ kááhɔ̰̀ ǹ hɛ̰ bantɔ̀ u ǹ muɔnɔ̀ ǹ we.Il fait nuit et l'enfant a tâté mais il n'a pas reconnu la personne.
kaahṵ̀u-tikaatèn. cn. 9/10cimetière (n. m.)Uyɔkpiɛmɔ̀ híì à bɛ̀ ù tùhɔ̰ bɛkpɛnbɛ̀ kaahṵ̀ hḭǹni.Le vieux est décédé et ils l'ont enterré dans le cimetière des adultes.
kààkìhṵ̀u-tikààkìtèn. cn. 9/10héron (n. m.), mot général pour plusieurs espèces d'oiseauxUkààkìhṵ̀ píímɔ̀ kɛpáakɛ̀ mniìmɛ̀ hḭǹni.Le héron a attrapé un poisson dans l'eau.
káánív. stat.1être gentil, gentille, utilisation négativeUnitìyaà nwe hɛ̰ káání.Cet homme-là est gentil.2être facile, utilisation négativeUwakìmɔ̀ ti bɛǹsinɛ̀ nɛyɛ̰ yende míń' hɛ̰ káání.Ce que l'enseignant nous a enseigné aujourd’hui était facile.
kààníkáánɔ̀, kaàhɔ̰̀v.exagérer, faire trop, faire excessivementUnitìyaà káánɔ̀ dihaǹdè à bɛ̀ nùa ǹ kétɔ̀ u bakihṵ̀.L'homme a exagérer la querelle et ils l'ont frappé et cassé son bras.Uyɛncḭinɔ̀ káánɔ̀ mdaàhodɔm̀mɛ̀ ǹ hɛ̰ yomù kɔnɛ.Le jeune a bu excessivement de l'alcool et il ne mange plus.
kààrekààre deǹbɛ̀emp. françaisn. cn. 1a/2acarré (n. m.), parcelle (n. f.) lotie, terrain (n. m.) lotiUyɛncḭinɔ̀ cootɔ̀ ikṵnkṵ́ńdékítí ǹ kpénɔ́ kààre ditendòkìduɔ̀dè hḭǹni.Le jeune a pris l'argent du coton pour acheter un carré dans la ville.Ù kɔ̀ǹkɔ̀ mbièmɛ̀ mɛyɛ̰ mɛ̀ tóńtɔ̀ kààre bièmɛ̀ ?Est-ce que l'espace qu'il a sarclé atteint au moins un carré ?
kààrii-emp. fonn. cn. 6gari (n. m.)Unitìpuohɔ̰̀ kpénɔ́ ikààri ǹnɛ̀ síkírì ǹ du ǹ ni duoni u bíísí.La femme a acheté du gari et du sucre pour donner à ses enfants.
kaàsìkaasɔ̀, kaasiv.crier « ah ! », pour arrêter quelqu'un de faire quelque choseKɛnaàsḭm̀biìkɛ̀ kaasɔ̀ u nààfɛ̀ à fɛ̀ tììhɔ̰̀ mɔ́ńnɛ.Le gardien des bœufs a crié « ah ! » à son bœuf qui s'est vraiment arrêté.
kàasìkàasì deǹbɛ̀n. cn. 1a/2agaz (n. m.)Upièǹcɔncuɔnɔ̀ bèdí u deetè ǹnɛ̀ kàasì we.Le fonctionnaire prépare sa nourriture avec de la gaz.
kaatakaatɔ̀, kaakiv.trop mûrirUnitìpuohɔ̰̀ kpètɔ̀ sinṵ́ɔ́sí à sì kaatɔ̀.La femme a enlevé des gombos qui sont trop mûrs.
kaàtakààtɔ̀/kàhɔ̰, kaàhḭ, kaàhɔ̰̀v.couper le bois, abattre un arbreUnitìpuohɔ̰̀ kaàhɔ̰̀ idɛ́ ǹ du ǹ ni hibìna ahuɔ̀nɛ̀.La femme coupe du bois pour fabriquer du charbon.Uyɔkpiɛmɔ̀ kààtɔ̀ utièbù ǹ bù kétɔ̀ akíédɛ̀.Le vieux a abattu un arbre et il l'a découpé en plusieurs morceaux.
kààtá/káátákáátɔ̀, káákív.être insupportableKɛbiìkɛ̀ káátɔ̀ ǹ hɛ̰ wensi diseedè hḭǹni.L'enfant est insupportable et il ne dort plus dans la maison.
kààtɔ̰kààtɔ̰ deǹbɛ̀emp. françaisn. cn. 1a/2acarton (n. m.)Upákuɔ̀sɔ̀ tɛ́ a kpeni sipáasi ǹ sì kúótɔ̀ kààtɔ̰ deǹbɛ̀ hḭǹni ǹ boonɔ̀ u sa̰nkɛ̀ hḭ́ńní.Le poissonnier a acheté des poissons pour les mettre dans les cartons qu'il a attaché sur son vélo.
kààtí/káátíkáátɔ̀, kààkí/káákív.verrouillerUyɔkpiɛmɔ̀ sìtɔ́ɔ̀hṵ̀ yɛ bɛnki yende ǹ kààtí usààhṵ̀.La boutique du vieux est fermé aujourd'hui et bien verrouillé.
kádíi-n. cn. 6petite maison (n. f.) dallée en bancoSikósí báádè yɛ wensi ikádí hḭǹni.Les poules seules passent la nuit dans la petite maison dallée.
káfàkáfà deǹbɛ̀syn. àkàsa, àkàsa deǹbɛ̀emp. fonn. cn. 1a/2aakassa (n. m.), pâte de maïs fermentéeUnitìpuohɔ̰̀ cɔkìti káfà ǹ du ǹ ni kuɔ̀sì nɛnɛ kɛdaakɛ̀.La femme prépare de l'akassa pour vendre demain au marché.
káfáràsyn. di hḭ́ńní yàemp. dendiexpr.pardon, excusez-moi, excuse (n. f.), dit aux autresUsàànɔ̀ kuùtì unììtɔ̀ seedè ǹ tɛ : « káfárà ! »Un étranger entre dans une concession en disant : « excusez-moi ! »Uyɛncḭinɔ̀ yɛ pannɔ̀ káfárà uyɔkpiɛmɔ̀ ǹnɛ̀ ń naa ǹ tɛ uyiɛ̀ yɛ tùùtɔ̀ u bàdìkɛ̀ ǹ hɛ̰ ù sɔɔmɔ̀.Le jeune a demandé les excuses au vieux parce que c'est lui qui a creusé les ignames sans l'avertir.
kàfekàfe deǹbɛ̀emp. françaisn. cn. 1a/2acafé (n. m.)Bɛpièǹcɔncɔnbɛ̀ yɔ̰mù kàfe asotihɛ̰̀ fɛì ǹnɛ̀ timamáátè kɛpíikɛ̀ bɔ̀ǹdè.Les fonctionnaires boivent du café chaque matin et chaque pause-café.
kàfɛ̀fɛ-ikàan. cn. 5/6lamantin (n. m.)Upátakìsɔ̀ dísínɔ̀ ticùɔ̀tè dibóńdè niìmɛ̀ hḭǹni n píímɔ̀ fɛkàfɛ̀.Le pêcheur a placé les filets dans l'eau du fleuve et il a attrapé un lamantin.
kàhìbùu-tikàhìtèn. cn. 9/10déboisement (n. m.), enlever les arbres d'un futur champsBɛnitìpuobɛ̀ bòǹtɔ̀ tikàhìtè kɛtòǹtòǹyaakɛ̀ hìdu bɔ̀ǹdè.Les femmes ont commencé le déboisement dans le mois de février.
kakadihṵ̀u-tikakatèn. cn. 9/10secco (n. m.), natte tressée qui sert comme clôture ou toit d'une pailloteUnitìyaà hɔtinɔ̀ u seedè ǹnɛ̀ tikakatè.L'homme a entouré sa maison avec les seccos.
kàkii-emp. français1n. cn. 6kaki (n. m.), uniforme (n. m.) scolaireMnàkuɔ̀dìmɛ̀ sɛ́ńnɔ̀ à unitìpuohɔ̰̀ kpennɔ̀ u bíísí ikàki.La rentrée est proche et la femme achète les kakis pour ses enfants.2adj.kakiKɛnàkuɔ̀dìbiìkɛ̀ hɛ̰ súútɔ̀ kɛ kàki à uwakìmɔ̀ kɛ̀ hem̀mɔ̀.L’élève n'a pas lavé ses tenues kaki et le maître lui a renvoyé.