Browse Nawdm


b


bakmbàkḿbak-ɦ.gw. B2bakaa / bak / bakféliciter v.tr.; complimenter v.tr.Bà bakaa ɦá ɦɛna hɔmgu wii.On félicite celui qui fait le bien.h. mfélicitation n.f.; compliment n.m.Bà bakaa ɦà ɦɛna hɔmgu wii.On félicite celui qui fait du bien.bakrmSiouPlur: bakrb
†bakobagtbákʊ́, báɣ́t́bag-Siouh. ku/tépaule n.f.bako faanbákʊ́ fáːn, báɣ́t́ fáːngl. n1aisselle n.f.2protection n.f.épaule n.f.aile n.f.nageoire n.f.
bako faanbagt kwɛɛnbákʊ́ fáːn, báɣ́t́ fáːngl. naisselle n.f.protection n.f.Comp. de†bako épaule n.f.
†bakombbakomnibàkʊ̀mb́, bàkʊ̀mnɪ́bakom-Siouh. b/ɦiautel n.m. des ancêtresVar.bugnɔnga
†bakomdabakomdbabákʊ̀mdá, bákʊ̀md̀bábakomd-Siouh. ɦa/bamédiateur n.m.; conciliateur n.m.; intermédiaire n.m.prêtre n.m. traditionnelSyn.gotia Var.gokuuda
bakrb1bàkr̀b́bakr-ɦ.gw. D1bakra / bakr / bakr1secouer v.tr.; remuer v.tr.Bà mooga ka bakra moot.En sarclant, on secoue les herbes.2agiter v.tr.; secouer v.tr.Bà da kulaa ka bakra bà juuni n godiila.En rentrant chez eux, ils secouaient la tête de tristesse.Agiter la tête de gauche à droite.3féliciter v.tr.; célébrer v.tr.; glorifier v.tr.; exalter v.tr.Bà bakrm Saberm na wii heɦl n neermii mɛnmii !Qu'on glorifie le Seigneur car toute existence lui appartient.h.b1secouement n.m.; remuement n.m.Mobia bakrb ba gemm.Remuer des herbes rases est difficile.2secouement n.m.; remuement n.m.3félicitation n.f.; glorification n.m.; exaltation n.f.Sing.bakm
†bakrb2bàkr̀b́Bagaɦ.gw. D1bakra / bakr / bakrmordre à plusieurs endroitsh. b/–fait n.m. de mordre à plusieurs endroitsVar.babrb2
bakubagtbákú, báɣ́t́bag-h. ku/tépaule n.f.Partie supérieure du bras des humains, là où il s'attache au thorax.Ĥà lɔgra laŋŋa n dee ɦá baku ɦɛn.Il a pris une gourde et l'a posée sur son épaule.Brasbaku kwɛɛnbákú kʷɛ́ːn, báɣ́t́ kʷɛ́ːngl. n1aisselle n.f.Dépression située entre l'extrémité supérieure du bras et la paroi du thorax.2protection n.f.Mà fɛgra vˋ baku kwɛɛn.Je me suis mis sous ta protection.épaule n.f.Membre antérieur des quadrupèdes, en particulier découpé pour la consommation.Parties d’un animalaile n.f.Organe du vol des oiseaux et des insectes.Ŋmɛnga vida n kà bagt.L'oiseau vole à l'aide des ses ailes.Parties d’un oiseaunageoire n.f.Membrane qui sert d'appareil propulseur et stabilisateur des poissons et de certains mammifères marins.Ĥɔlga hoowa n ka bagt.Le poisson nage à l'aide de ses nageoires.Parties d’un poissonCf.baakoŋabaakpeŋrubaakpɛkpɛɦgu
baku kwɛɛnbagt kwɛɛnbákú kʷɛ́ːn, báɣ́t́ kʷɛ́ːngl. naisselle n.f.Dépression située entre l'extrémité supérieure du bras et la paroi du thorax.protection n.f.Mà fɛgra vˋ baku kwɛɛn.Je me suis mis sous ta protection.Comp. debaku épaule n.f.Var.: baku kwaan (Ténéga); Var.: baku faan (Siou)
bal1bàĺbàl-́g. d/–de l'autre côté n.m.; outre adv.Ĥà mooga ronin kol bal.Il sarcle dans les plants d'ignames de l'autre côté de la rivière.dehors adv.; hors prép. de; à l'extérieur de loc.prép.Kasant goora, Saŋgband haar hua nidba t ka foɦr bal.Lors des fêtes, les gens remplissent l'église et d'autres restent dehors.◦ninCf.feelgan
Bal2bàĺBal-h. d/–Balé n.pr.m.Village du canton de Ténéga.Bal tiabàĺ tíá, bàĺ tíːbágl. ɦa/ba1ressortissant n.m. de Balé2habitant n.m. de Balé
†balalɛɛmbálálɛ́ːmSiouh. mpoil (de pétiole de nervure de palme)Var.bakakoot
balambiirbalambiabálámbíːŕ, bálámbíábalambi-h. d/ɦalarve n.m. de grillonZOO
†balaŋmiigubalaŋmiitbáláŋ͡míːɡú, báláŋ͡míːt́balaŋmii-Ténégah. ku/trégime de noix de palme non mûrVar.bɔɔŋmiiku
†bal balbáĺ báĺSioug. 😐tièdeVar.babalgu
†balgmbàl̀ɡḿbalg-Siou, Baga, Ténéga, Banaaɦ.gwbala / balg / bal1obéir v.tr.ind.; se soumettre v.pron.; observer v.tr.2respecter v.tr.; honorer v.tr.; révérer v.tr.; vénérer v.tr.h. m1obéissance n.f.; soumission n.f.; observation n.f.2respect n.m.; honneur n.m.; vénération n.f.; déférence n.f.Var.valgm
†balgobalnebàl̀ɡʊ́, bàl̀nɪ́bal-Siouh. ku/ɦicoussinetVar.valgu
†balgubalnibàl̀ɡú, bàl̀níbal-Baga, Banaa, Ténégah. ku/ɦicoussinetVar.valgu
balmbbàlm̀b́balm-ɦ.gw. D1balma / balm / balmSyn.gbaɦmb 1ramper v.tr.Saŋgband t bɔɦɔɔ waag̈b na : « Ba vˋ balm vˋ raawt ɦɛn ka ju kwɛku. »Et Dieu dit au serpent : "En rampant sur ton ventre tu mangeras de la poussière."Progresser par un mouvement de reptation (en parlant des reptiles, des vers, des gastéropodes et de certains batraciens); progresser le ventre au sol, les membres repliés (en palant d'animaux, de l'homme).2se traîner v.pron.Buga balma saɦ n ka nawdra.L'enfant se traîne avant de marcher.Avancer avec peine (par infirmité, maladie ou fatigue); avancer en étant assis par terre ou à quatre pattes.3se déplacer v.pron.; se mouvoir v.pron.Nyarii balma tiŋan.Les fourmis se déplacent par terre.Se déplacer à une faible distance du sol, en particulier pour certains insectes.h. b/–1rampement n.m.; reptation n.f.Acton de ramper.2fait n.m. de se traînerMà nyakwɛɛla balmb da hiidg bina ɦataɦ.Mon frère cadet s'est traîné pendant trois ans.3déplacement n.m.; mouvement n.m.
balmdindabalmdindmbabàlḿdìndá, bàlḿdìndm̀bábalmdind-h. ɦa/baperclus n.m.; paralytique n; impotent n.m.; handicapé n.m. moteurPersonne dont la faculté de se mouvoir est réduite par suite d'une infirmité ou d'un accident.MDC - mlddinbalmtaBana, SiouBasedindbalmb
†balmiigobalmiitbálmíːɡʊ́, bálmíːt́balmii-Siouh. ku/trégime de noix de palme non mûrVar.bɔɔŋmiiku
Bal tiaBal tiibabàĺ tíá, bàĺ tíːbágl. ɦa/baressortissant n.m. de Baléhabitant n.m. de BaléComp. deBal2
†balwakobalwagtbálwákʊ́, bálwáɣt́balwag-Siouh. ku/tpétiole de nervure de palmeVar.batawaku
bambámbaŋ-h. mvin n.m. de palmeGén.daam BOTCf.banyamb
†bamb1banyiɦbámb̀, báɲɪ̀ʔbaŋ-Siouh. b/ɦipalmier à huileVar.banyamb