Pular - Français


a
b
ɓ
mb
c
d
ɗ
nd
e
f
g
ng
h
i
j
nj
k
l
m
n
ŋ
ñ
o
p
q
r
s
sh
t
u
w
x
y
ƴ
z

o


opro:clil ; elle ; pronom de classeMo janngii o faamay.Qui étudie comprend mieux.
ofisiyeejoPl. ofisiyeeɓeFrnmilitofficier
ojjinalimcondiment, épice en forme de boules préparées avec les graines de néré fermenté (soumbara Fr. d'Afr.)Sok makariiri; FT netetuCl. ndi
ojji-keronbotClerodendron accerbianum
okkitirgolokk-i-t-i-r-golvtfaire don de ; faire cadeau de ; donner en cadeau ce qu'on a soit-même réçu en cadeauO okkitiri hurunndaare makko nden.Il fit don de sa bague.
okkorgolokk-o-r-golvtdonner une certaine quantité de quelque choseOkkoram ndiyam mi yara.Donne moi de l'eau à boire.
okkugolVar.rokkugolvdonner en cadeau à ; offrir à ; être généreux ; prodigueƁe fow ko ɓe heewɓe gannde heewɓe okkugol.Ils ont tous beaucoup de savoir et beaucoup de générosité.
oksaarinsc. natoxygèneKo oksaari e idraari woni geɓe tawaaɗe e nder ndiyan.L'oxygène et l'hydrogène sont les deux éléments qui composent l'eau.voiroksiseen
oksiseennvoiroksaari
olɗeendinétat de ce qui est jaune
olɗugolool-ɗ-u-golviêtre de couleur orange
ommbaaloommb-ar-l-o < ommb-ar-loncouvercleCl. ngo
ommbitugolommb-i-t-u-golvtrefermer ; reboucher un trou ; une fosse avec de la terre
ommboodeVar.ommbordePl. ommbooɗencouvercle ; couverture ; toit
ommbugolvtfermerOmmbu baafal ngal.Ferme la porte.voiruddugolommbagolvm.se fermer, être fermé
onprovous
on saatiVar. deon saycomp. desayen suite, après
onndugolvifaire rage, atteindre le point culminant, le paroxysmeTawi hare nden onndii.Il se trouva que la bataille faisait rage.Ndiyan ɗan, ka ɗan onndoyta argol, ko ɗon men wi'ata ndunngu.L'hivernage pour nous, c'est quand la pluie atteint son point culminant.
ontigion tigiVar.on-tigiproil ; on ; celui-là ; ce dernierKo hommbo e mo'on, ɓiɗɗo mun torotoo ɗun bireedi, ontigi jonna mo hayre?Qui d'entre vous, quand son fils lui demande du pain, préfère lui donner une pierre à la place ?
ontugolommb-t-u-golVar.omtugolvtouvrirOntan en baafal ngal.Ouvre nous la porte.voirudditugol
ontumaVar.on tuma1conjaprès ; ensuite Ontuma o fewti e makko o wi'i: "Miñan, hootu an kadi."Ensuite il se tourna vers lui et dit : « Petit frère, rentre toi aussi. »2advalors ; à ce moment là, à cette époque làHari fewndo ontuma soodugol ndiyan miijetaake.à cette époque là, il était impensable qu'il faille acheter de l'eau.en ontumacomp.à plus, au revoir
oo'oVar.oo'owoyeinterjnonsynaa'a