[:en]

Browse English


a
b
c
d
e
f
g
h
i
j
k
l
m
n
o
p
q
r
s
t
u
v
w
y
z

i


Ibo, ibo (n. m.)Uhíbòònɔ̀n. prop. cn. 1Igbo ou Ibo, nom d'une personne qui parle le igbohíbòòmɛ̀m-n. cn. 15igbo (n. m.) ou ibo (n. m.), langue parlée par les IgboBɛhíbòòbɛ̀n. prop. cn. 2Igbo ou Ibo, nom du peuple qui parle le igbo
icinnɛadv.iciKɛbiìkɛ̀ tóńtɔ̀ minni nnɛ ǹ muɔ̀sɔ̀.L'enfant est arrivé ici en pleurant.U ǹ muɔnɔ̀ kuɔ̀si nnɛ tideetè ?Qui vent de la nourriture ici ?Nnɛ yɛ duòmɔ̀ mmɔmɔm̀mɛ̀.C'est ici que ça fait vraiment mal.minniadv.ici ou là, rapprochementÙ bo ǹ kuùtì minni.Il vient d'entrer ici.Tóńtá minni myɔmmu mamáátè ti ǹ duò.Il faut arriver là le soir à dix-huit heures.nhɛ̰adv.ici ou là, éloignementBɔki yà nhɛ̰ ǹ pìtìná tiwantè.Allez-y là-bas pour attacher les animaux.Bóótá yà kɛbuokɛ̀ nkɛ nhɛ̰.Regardez ce cabri-là.soadv.ici ou là, éloignementBɔki yà so !Allez-y là-bas !Bóótá unììtɔ̀ nwe so.Regarde cet homme-là.Hìtá so dibodè nde.Quitte ici de cet endroit.
ici, làniadv.ici ou là, rapprochementÙ bo ǹ kuùtì ni.Il vient d'entrer ici.
ictère (n. m.)fííbà bɔm̀mun. cn. 14ictère (n. m.)Kɛbiìkɛ̀ yaǹti ǹnɛ̀ fííbà bɔm̀mu à unitìpuohɔ̰̀ wanɔ fííbà bɔm̀mu yá̰kítè ha̰àtè ti buotɛ̀ ǹ béńnɔ̀ ǹ kɛ̀ sòdɔ.L'enfant souffre de l'ictère et la femme a cherché plusieurs feuilles qui guéri l'ictère pour bouillir et le laver.
IdaniIdàànin. prop. cn. 1Idani, nom d'initiation tikonte pour les hommes
idée (n. f.)yam̀màadèdi-ayam̀màadɛ̀n. cn. 3/4pensée (n. f.), idée (n. f.), raison (n. f.), intention (n. f.)Unììtɔ̀ yam̀màadè yɛ tɛ́ a teǹna à ù paàhɔ̰̀ sininsí didúɔ́dè.C'est la pensée de l'homme qui fait qu'il réalise beaucoup de choses.Uyɛncḭinɔ̀ tèdi diyam̀màadè à dì weǹnì ǹ hɛ̰ yá̰ ù ni naǹkì nyɛ ǹ tèta.Le jeune a des bonnes idées mais il ne sait pas comment les réaliser pour devenir riche.maàdìmɛ̀m-n. cn. 15pensée (n. f.), idée (n. f.), réflexion (n. f.), imagination (n. f.)Mmaàdìmɛ̀ hḭǹni ku kɛnàkuɔ̀dìbiìkɛ̀ písídí nyɛ u békísí usààhṵ̀.C'est dans la réflexion que l’élève trouve bien ces questions.Uwakìmɔ̀ yoomu dibɔ̀ǹdè fɛì ǹnɛ̀ mmaàdìmɛ̀ hḭǹni ku à sinàkuɔ̀dìbììsí hɛ̰ yo tɛ́nɛ́.L'enseignant parle souvent avec imagination, mais parfois, ses élèves ne le comprennent pas.yam̀màdisààdèdi-ayam̀màdisàànɛ̀n. cn. 3/4bonne pensée (n. f.), bonne idée (n. f.) ou bonne intention (n. f.)Uyɔkpiɛmɔ̀ yootɔ̀ isepi iyɛ nɔ̀ diyam̀màdisààdè di ǹ weǹnì we.La parole que le vieux a prononcée est une bonne idée.yam̀màaditìɛ̀dèdi-ayam̀màaditìɛ̀nɛ̀n. cn. 3/4mauvaise pensée (n. f.), mauvaise idée (n. f.) ou mauvaise intention (n. f.)Diyam̀màaditìɛ̀dè di ǹ mɔndè kúútɔ̀ unììtɔ̀ nwe bùɔ̀dè hḭǹni à ù hemmɔ̀ u puohɔ̰̀ ǹnɛ̀ u bíísí diseedè.Quelle mauvaise pensée est arrivée dans son cœur qu'il a chassé sa femme et ses enfants de la maison ?
identité (n. f.)tàkìmɛ̀m-n. cn. 15identité (n. f.), caractère (n. m.), ‘âme’ (n. f.) ou ‘esprit’ (n. m.) d'une personne ou d'une choseUtuùtɔ̀ tèdi mtàkìmɛ̀ mɛ ǹ hɛ̰ weǹnì.Le voleur n'a pas de bon caractère.Unitìyaà tèdi tiwantè ho tàkìmɛ̀, à nɛǹnɛ̀ yɛ tèǹnɔ̀ à ù tèdi dibɔ̀ǹdè fɛì tiwantè diseedè hḭǹni.L'homme a le talent de l'élevage, et c'est pourquoi il a le plus d'animaux dans la famille.
IdibiènouIdìbíɛ́nún. prop. cn. 1Idibiènou, nom d'initiation tikonte pour les femmes
idiot (n. m.), idiote (n. f.)wáátɔ́u-bɛwáátíbɛ̀n. cn. 1/2anormal (n. m.), anormale (m. f.), fou (n. m.), folle (n. f.), insensé (n. m.), insensée (n. f.), imbécile (n. m./n. f.) ou idiot (n. m.), idiote (n. f.), personne qui démontre un comportement anormal et hors de l'acceptableBɛ̀ pítínɔ̀ uwáátɔ́ ǹnɛ̀ tifṵntè.Ils ont attaché le fou avec des chaînes.dìɛ̀dèdi-n. cn. 3idiot (n. m.), idiote (n. f.)Unitìyaà tìe didìɛ̀dè à dì dasi ǹ ya̰adi.L'homme a insulté l'idiot et il rit seulement.hanháńhṵ̀u-tihanháńtèn. cn. 9/10idiot (n. m.), idiote (n. f.), niais (n. m.), niaise (n. f.)Unitìyaà hɛ̰ yíénɔ̀ ǹ bàǹnɔ̀ uhanháńhṵ̀ mdaàmɛ̀.L'homme n'a pas accepté que l'idiot garde la boisson.
idiot, idiote (être)dààní/dáánív. stat.être ardent, ardente, être brûlant, brûlante ou être idiot, idioteUwìènu yɛ dáání aweǹyiì bɔ̀ǹdè à bɛnìtìbɛ̀ ǹnɛ̀ tiwantè waàtì mdɛɛmu ǹ du ǹ ni díɛ́hḭ́.Le soleil est très ardent à midi et les hommes et les animaux cherchent l'ombre pour se reposer.hàǹná/háńnɔ̀v. stat.être idiot, idiote ou être niais, niaiseUnììtɔ̀ nwe háńtɔ̀ ǹ we màà ǹ seǹtì upìɛ̀tu dibɔ̀ǹdè fɛì.Cet homme-là est niais et il se promène toujours nu.
idiotie (n. f.)dìɛ̀tèti-n. cn. 10stupidité (n. f.), idiotie (n. f.), niaiserie (n. f.)Unitìyaà buɔkɔ̀ tidìɛ̀tè mmɔmɔm̀mɛ̀ à u cùùdè dodɔ.L'homme est tombé dans la stupidité, c'est pourquoi sa chambre s'est écroulée.Uyɛncḭinɔ̀ nɛ̀ paàhɔ̰̀ tɛ́nɛ́ bɔ̀ǹdè ba à nɛ̀ naa tidìɛ̀tè. Niìnɛ, u cinɛ nɔ̀ mceyɔ̰mmɛ̀.Le jeune fait ça comme en tant que niaiserie. Mais, il est très intelligent.hanháńhṵ̀u-tihanháńtèn. cn. 9/10idiotie (n. f.), niaiserie (n. f.), en plurielUyɛncḭinɔ̀ hanháńtè hḭ́ńní yɛ tèǹnɔ̀ à ù hɛ̰ ni n puohḭ mfòm̀mu hḭǹni.L'idiotie du jeune fait qu'il ne va jamais se marier.
Igbo, igbo (n. m.)Uhíbòònɔ̀n. prop. cn. 1Igbo ou Ibo, nom d'une personne qui parle le igboBɛhíbòòbɛ̀n. prop. cn. 2Igbo ou Ibo, nom du peuple qui parle le igbohíbòòmɛ̀m-n. cn. 15igbo (n. m.) ou ibo (n. m.), langue parlée par les Igbo
igname (n. f.)nuɔ̀dèdi-anɛɛ̀n. cn. 3/4igname (n. f.), tubercule d'ignameUnitìpuohɔ̰̀ kátɔ̀ anɛɛ̀.La femme a épluché les ignames.nuɔ̀hṵ̀u-tinuɔ̀tèn. cn. 9/10igname (n. f.), plante d'ignameUyɔkpiɛmɔ̀ cútɔ̀ u bàdìkɛ̀ hḭǹni ǹ tùùtɔ̀ nuɔ̀tè ti ǹ taate ǹ kìmɔ ǹ hɛ̰ batinɔ̀.Le vieux est allé dans son champ d'igname, il a creusé trois plantes d'ignames et il a oublié de remettre du sable dans la butte.nɔɔ̀yuùdèdi-anɔɔ̀yi/anɔɔ̀yiìn. cn. 3/4tête (n. f.) de l'igname, tubercule conservé pour la semenceUyɔkpiɛmɔ̀ tɛ́ a dakina anɔɔ̀yiì myɔmmu bɔ̀ǹdè à nɛ̀ wenta asotihɛ̰̀ à ù buoti fṵ́nɛ.D'habitude le vieux dépose les têtes d'ignames vers le soir et le lendemain matin très tôt il sème maintenant.nɔɔ̀pḭ́ǹhṵ̀u-tinɔɔ̀pḭ́ǹtèn. cn. 9/10dépôt (n. m.) d'ignames, abri construit en tige de sorgho pour entreposer les ignamesUnitìyaà kúútɔ̀ unɔɔ̀pḭ́ǹhṵ̀ hḭǹni ǹ yɔ̀si à nɛɛ̀.L'homme est entré dans le dépôt d'ignames pour arranger les ignames.nɔɔ̀kátèti-n. cn. 10cossette (n. f.) d'ignameUnitìpuohɔ̰̀ nàmɔ tinɔɔ̀kátè ǹ du ǹ ni cɔ̀ki uciɛbù.La femme a écrasé les cossettes d’ignames pour préparer la pâte.nɔɔ̀yaahṵ̀u-tinɔɔ̀yaatèn. cn. 9/10igname (n. f.) hâtive, « igname mâle »Dibeǹdè nde uyɔkpiɛmɔ̀ botɔ tinɔɔ̀yaatè u bàdìkɛ̀ hḭǹni.Cette année le vieux a semé les ignames hâtives dans son champ d'igname.nuɔ̀kɛ̀kɛ-sinuɔ̀sin. cn. 7/8petite igname (n. f.)Ù tùùtɔ̀ kúútɔ̀ u bàdìkɛ̀ hḭǹni ǹ tùùtɔ̀ sinṵ́ɔ́sí ǹ duonɔ̀ u puohɔ̰̀.Il est allé dans son champ d’igname et il a creusé les petites ignames pour donner à sa femme.nɔɔ̀niìhṵ̀u-tinɔɔ̀niìtèn. cn. 9/10igname (n. f.) tardive, « igname femelle »Ù tɛ́ a bàta u bàdìkɛ̀ piɛ̀ni ì bàá ǹ buoti tinɔɔ̀niìtè.Il choisit quelques sillons de son champ d'igname pour semer les ignames tardives.nɔɔ̀batìdèdi-anɔɔ̀baàtɛ̀n. cn. 3/4igname (n. f.) germée, tubercule d'igname germéeUnitìpuohɔ̰̀ dàkinɛ̀ anɔɔ̀baàtɛ̀ atɔ̀ǹtùɔ̀nɛ̀ hḭ́ńní à unitìyaà buòtɔ̀.La femme place les tubercules d'ignames germées sur les buttes et l'homme les sème.nɔɔ̀ha̰àtèti-n. cn. 10feuille (n. f.) d'ignameSibuosí yɛ kúútɔ̀ kɛbàdìkɛ̀ hḭǹni ǹ hṵ̀á tinɔɔ̀ha̰àtè.Les cabris sont entrés dans le champ d'igname pour brouter les feuilles d'ignames.bédíkɔ́u-n. cn. 12igname (n. f.), terme poétiqueUpokpiɛmɔ̀ tɛ̀kìmɔ̀ sibíísí ditɛkìǹdè ǹ yɛ̰ǹnì : « Wa̰àhḭ ǹ dɔɔ̀mù Ubédíkɔ́ ! » À sibíísí duonɔ̀ mpítímɛ̀ ǹ yɛ̰ǹnì : « Dinuɔ̀dè fṵ́nɛ. »La vieille a raconté une devinette aux enfants en disant : « S’agenouiller pour saluer le Oubériko. » Et les enfants l'ont répondu en disant : « C’est l’igname. »
igname (n. f.) aromatiséesùsùdìhṵ̀u-tisùsùtèn. cn. 9/10d'igname (n. f.), espèce d'ignames aromatiséesUyɛncḭinɔ̀ tùùtɔ̀ tisùsùtè ti báádè ǹ pɛ́kínɔ̀ ukùɔ̀hṵ̀ ǹ paà u puohɔ̰̀ niì.Le jeune a creusé les ignames aromatisées pour remplir le sac pour sa belle-mère.
igname (n. f.) des Natembasɛbonnuɔ̀hṵ̀u-tisɛbonnuɔ̀tèn. cn. 9/10igname (n. f.) des Natemba, espèce d'ignamesUnitìyaà botɔ dibeǹdè nde tisɛbonnuɔ̀tè ti báádè u bàdìkɛ̀ hḭǹni.L'homme a semé uniquement les ignames des Natemba dans son champ cette année.
igname (n. f.) des Tchokossitóńnuɔ̀hṵ̀u-titóńnuɔ̀tèn. cn. 9/10igname (n. f.) des Tchokossi, espèce d'ignames odorantesUyɔkpiɛmɔ̀ kuɔ̀si titóńnuɔ̀tè kɛdaakɛ̀ à nììtɔ̀ hɛ̰ békɔ̀ kpéńhṵ̀.Le vieux vend les ignames des Tchokossi au marché mais personne n'a même demandé le prix.
igname (n. f.) épineusenìɛhṵ̀u-tinìɛtèn. cn. 9/10igname (n. f.) épineuse, espèce d'ignamesKɛdoókɛ̀ hɛ̰ daate à unitìpuohɔ̰̀ kátɔ̀ tinìɛtè ǹ hɛ̰ dùa à ti podìmɛ̀ kpaa fṵ́nɛ.Le couteau n'est pas tranchant et la femme a mal épelé l'igname épineuse.
igname (n. f.) fritenɛɛ̀cencendèdi-anɛɛ̀cencíénɛ̀n. cn. 3/4igname (n. f.) friteUnitìpuohɔ̰̀ kpénɔ́ a nɛɛ̀ ǹ du ǹ ni céḿmú anɛɛ̀cencíénɛ̀.La femme a acheté des ignames pour frire les ignames frites.
igname (n. f.) gluanteyoǹnuɔ̀dèdi-ayoǹnɛɛ̀n. cn. 3/4igname (n. f.) gluante, tubercule de l'espèce d'ignames à écorce noire ou rougeâtreUnitìpuohɔ̰̀ kátɔ̀ tiyoǹnuɔ̀tè ǹ du ǹ ni céḿmú anɛɛ̀cencíénɛ̀.La femme a épluché les tubercules d'ignames gluantes pour les frire.yoǹnuɔ̀hṵ̀u-tiyoǹnuɔ̀tèn. cn. 9/10igname (n. f.) gluante, espèce d'ignames à écorce noire ou rougeâtre et un intérieur rouge ou blancUnitìyaà fa ǹ buòtɔ̀ tiyoǹnuɔ̀tè u bàdìkɛ̀ hḭǹni.L'homme aime semer l'igname gluante dans son champ d'igname.
igname (n. f.) nouvellenɔɔ̀pàǹdèdi-anɔɔ̀pàànɛ̀n. cn. 3/4nouvelle igname (n. f.)Bɛnìtìbɛ̀ bòǹtɔ̀ ǹ yomù anɔɔ̀pàànɛ̀ dinɔɔ̀deendè hḭǹniLes hommes ont commencé à consommer les nouvelles ignames.nɔɔ̀deendèdi-n. cn. 3nouvelle igname (n. f.)
igname (n. f.) piléenɔɔ̀tuodèdi-n. cn. 3igname (n. f.) piléeÙ kpénɔ́ dinɔɔ̀tuodè ǹ yomù à màà u bítɔ́ɔ̀ kpénɔ́ uciɛbù ǹ yomù.Il a acheté de l'igname pilée pour manger et son ami a acheté la pâte pour manger.Unitìpuohɔ̰̀ kuɔ̀si tinɔɔ̀tuotè kɛdaakɛ̀ hḭǹni.La femme vend de l'igname pilée au marché.
igname (n. f.) sauvagepɛ̀ǹkuu-ipɛ̀ǹkin. cn. 12/6igname (n. f.) sauvage comestibleSibíísí kúútɔ̀ timúɔ́tè hḭǹni ǹ du ǹ ni tuùhḭ ipɛ̀ǹki.Les enfants sont allés dans la brousse pour creuser des ignames sauvages (pour les manger).bàtaaǹdèdi-abàtaanɛ̀n. cn. 3/4igname (n. f.) sauvage vénéneuseUcaatɔ̀ tùùtɔ̀ abàtaanɛ̀ timúɔ́tè hḭǹni ǹ maàdi ǹ tɛ anɛɛ̀ yɛ.Le chasseur a creusé les ignames sauvages dans la brousse en pensant que ce sont les vraies ignames.
ignorerkèm̀mú/kéḿmúkéḿmɔ̀, kèǹsí/kéńsív.ignorerUnitìpuohɔ̰̀ hɛ̰ kéḿmú udaàya̰ahṵ̀.La femme ignore « n'écouter pas » le soûlard.
ilùpron. cn. 1, 1a/3 sg.il, elle, le, la, luiÙ yo.Il entend.A ù bùóò ?Tu la vois ?Ù pa kɛkódíkɛ̀ !Donne-lui le coq !Ù dièdɔ̀ usààhṵ̀.Il pousse bien (l’oignon).pron. cn. 3il, elle, le, la, luiDì tèdi mwùòmɛ̀ mmɔmɔm̀mɛ̀.Il a trop de graisse (le porc).Kɛbuɔkɛ̀ dì hókítɔ̀ asḭihɛ̰̀ bɔ̀ǹdè.Le chien l'a croqué pendant la nuit (l'os).fɛ̀pron. cn. 5il, elle, le, la, luiFɛ̀ hṵ́á upokpiɛmɔ̀ yòò.Il a brouté les cultures vivrières de la vieille (le bœuf).Ucaatɔ̀ fɛ̀ póò upùòhṵ̀ hḭǹni.Le chasseur l'a tué dans la forêt (le singe).ifɛpron. cn. 5il, elle, le, la, luiÙ pítɔ̀ ifɛ ǹ híńtɔ̀ fɛhɛ̰́tífɛ̀.Il l'a détaché (le mouton) mais il a oublié le petit.kɛ̀pron. cn. 7il, elle, le, la, luiKɛ̀ haǹsi kɛ tɔɔ̀ ǹnɛ̀ kɛ niì.Il respecte son père et sa mère (l'enfant).Uyɔkpiɛmɔ̀ kɛ̀ píímɔ̀ ǹ kɛ̀ too ukpààtɔ̀ n seedè.Le vieux l'a attrapé et l'a amené chez le chef de village (le cabri).Ù kɛ̀ duonɔ̀ kòòsi ǹ yede dékítíbiìdè.Il lui a donné une pièce de cent francs (l'enfant).hṵ̀pron. cn. 9il, elle, le, la, luiHṵ̀ pɛkì mmɔmɔm̀mɛ̀.Il est vraiment large (le champ).Ucaatɔ̀ hṵ̀ yàa ǹ tenɔ ǹ diè utièbù.Le chasseur l'a vu et il a fui en grimpant sur un arbre (le lion).pron. cn. 10il, ils, elle, elles, le, la, les, lui, leurTì bodɔ̀ bɛnìtìbɛ̀ asḭihɛ̰̀ bɔ̀ǹdè.Ils piquent les hommes pendant la nuit (les moustiques).Ù tì tuùhɔ̰̀.Elle la creuse (l'argile).pron. cn. 11il, elle, le, la, luiBù dodɔ.Il est tombé (le baobab).Ù bù kààtɔ̀ ǹ wiɛtɔ̀.Il l'a coupé pour jeter (l'arbre).pron. cn. 12il, elle, le, la, luiKù pannɔ̀ nɛ ǹ fɛ bo.Il a créé toutes choses (Dieu).Unitìpuohɔ̰̀ fɛ́ɛ́tɔ̀ udúódú à kù ca̰ǹsì.La femme a balayé la cour et elle est propre (la cour).nɛ̀pron. cn. 13il, elle, le, la, luiNɛ̀ kúútɔ̀ didɔɔ̀dè pùɔ̀dè.Il est allé sous le lit (le chaton).Kɛnɔntikɛ̀ nɛ̀ píímɔ̀.Le chat l'a attrapé (le poussin).pron. cn. 14il, ils, elle, elles, le, la, les, lui, leurKɛbiìkɛ̀ mù fa à kɛ niì yàm̀mɛ̀ daate.L'enfant l'aime et sa mère est contente (le travail).Mù pìǹsí ibíí n hḭ́ɛ́tí.Elles attrapent les petits enfants (les maladies).mɛ̀pron cn. 15il, ils, elle, elles, le, la, les, lui, leurMɛ̀ kpaa ǹ mɛǹsì we.Elle est encore sucrée (la boisson).Mɛ̀ cuki we.Elles sont profondes (les eaux).
île (n. f.)hóńsɛnkii-n. cn. 6île (n. f.) fluviale qui se trouve dans une rivière ou fleuveMɛ̀ɛ̀ri yanbɛ̀ yɛ duonɔ̀ dinùɔ̀dè ǹ yɛ̰ǹnì bɛ̀ tuùhḭ kɛmínkɛ̀ ǹ pa ihóńsɛnki yanbɛ̀.La mairie a autorisé pour qu'ils fassent un forage pour ceux qui habitent au niveau de l’île de la rivière.

 [:fr]

Browse English


a
b
c
d
e
f
g
h
i
j
k
l
m
n
o
p
q
r
s
t
u
v
w
y
z

i


Ibo, ibo (n. m.)Uhíbòònɔ̀n. prop. cn. 1Igbo ou Ibo, nom d'une personne qui parle le igbohíbòòmɛ̀m-n. cn. 15igbo (n. m.) ou ibo (n. m.), langue parlée par les IgboBɛhíbòòbɛ̀n. prop. cn. 2Igbo ou Ibo, nom du peuple qui parle le igbo
icinnɛadv.iciKɛbiìkɛ̀ tóńtɔ̀ minni nnɛ ǹ muɔ̀sɔ̀.L'enfant est arrivé ici en pleurant.U ǹ muɔnɔ̀ kuɔ̀si nnɛ tideetè ?Qui vent de la nourriture ici ?Nnɛ yɛ duòmɔ̀ mmɔmɔm̀mɛ̀.C'est ici que ça fait vraiment mal.minniadv.ici ou là, rapprochementÙ bo ǹ kuùtì minni.Il vient d'entrer ici.Tóńtá minni myɔmmu mamáátè ti ǹ duò.Il faut arriver là le soir à dix-huit heures.nhɛ̰adv.ici ou là, éloignementBɔki yà nhɛ̰ ǹ pìtìná tiwantè.Allez-y là-bas pour attacher les animaux.Bóótá yà kɛbuokɛ̀ nkɛ nhɛ̰.Regardez ce cabri-là.soadv.ici ou là, éloignementBɔki yà so !Allez-y là-bas !Bóótá unììtɔ̀ nwe so.Regarde cet homme-là.Hìtá so dibodè nde.Quitte ici de cet endroit.
ici, làniadv.ici ou là, rapprochementÙ bo ǹ kuùtì ni.Il vient d'entrer ici.
ictère (n. m.)fííbà bɔm̀mun. cn. 14ictère (n. m.)Kɛbiìkɛ̀ yaǹti ǹnɛ̀ fííbà bɔm̀mu à unitìpuohɔ̰̀ wanɔ fííbà bɔm̀mu yá̰kítè ha̰àtè ti buotɛ̀ ǹ béńnɔ̀ ǹ kɛ̀ sòdɔ.L'enfant souffre de l'ictère et la femme a cherché plusieurs feuilles qui guéri l'ictère pour bouillir et le laver.
IdaniIdàànin. prop. cn. 1Idani, nom d'initiation tikonte pour les hommes
idée (n. f.)yam̀màadèdi-ayam̀màadɛ̀n. cn. 3/4pensée (n. f.), idée (n. f.), raison (n. f.), intention (n. f.)Unììtɔ̀ yam̀màadè yɛ tɛ́ a teǹna à ù paàhɔ̰̀ sininsí didúɔ́dè.C'est la pensée de l'homme qui fait qu'il réalise beaucoup de choses.Uyɛncḭinɔ̀ tèdi diyam̀màadè à dì weǹnì ǹ hɛ̰ yá̰ ù ni naǹkì nyɛ ǹ tèta.Le jeune a des bonnes idées mais il ne sait pas comment les réaliser pour devenir riche.maàdìmɛ̀m-n. cn. 15pensée (n. f.), idée (n. f.), réflexion (n. f.), imagination (n. f.)Mmaàdìmɛ̀ hḭǹni ku kɛnàkuɔ̀dìbiìkɛ̀ písídí nyɛ u békísí usààhṵ̀.C'est dans la réflexion que l’élève trouve bien ces questions.Uwakìmɔ̀ yoomu dibɔ̀ǹdè fɛì ǹnɛ̀ mmaàdìmɛ̀ hḭǹni ku à sinàkuɔ̀dìbììsí hɛ̰ yo tɛ́nɛ́.L'enseignant parle souvent avec imagination, mais parfois, ses élèves ne le comprennent pas.yam̀màdisààdèdi-ayam̀màdisàànɛ̀n. cn. 3/4bonne pensée (n. f.), bonne idée (n. f.) ou bonne intention (n. f.)Uyɔkpiɛmɔ̀ yootɔ̀ isepi iyɛ nɔ̀ diyam̀màdisààdè di ǹ weǹnì we.La parole que le vieux a prononcée est une bonne idée.yam̀màaditìɛ̀dèdi-ayam̀màaditìɛ̀nɛ̀n. cn. 3/4mauvaise pensée (n. f.), mauvaise idée (n. f.) ou mauvaise intention (n. f.)Diyam̀màaditìɛ̀dè di ǹ mɔndè kúútɔ̀ unììtɔ̀ nwe bùɔ̀dè hḭǹni à ù hemmɔ̀ u puohɔ̰̀ ǹnɛ̀ u bíísí diseedè.Quelle mauvaise pensée est arrivée dans son cœur qu'il a chassé sa femme et ses enfants de la maison ?
identité (n. f.)tàkìmɛ̀m-n. cn. 15identité (n. f.), caractère (n. m.), ‘âme’ (n. f.) ou ‘esprit’ (n. m.) d'une personne ou d'une choseUtuùtɔ̀ tèdi mtàkìmɛ̀ mɛ ǹ hɛ̰ weǹnì.Le voleur n'a pas de bon caractère.Unitìyaà tèdi tiwantè ho tàkìmɛ̀, à nɛǹnɛ̀ yɛ tèǹnɔ̀ à ù tèdi dibɔ̀ǹdè fɛì tiwantè diseedè hḭǹni.L'homme a le talent de l'élevage, et c'est pourquoi il a le plus d'animaux dans la famille.
IdibiènouIdìbíɛ́nún. prop. cn. 1Idibiènou, nom d'initiation tikonte pour les femmes
idiot (n. m.), idiote (n. f.)wáátɔ́u-bɛwáátíbɛ̀n. cn. 1/2anormal (n. m.), anormale (m. f.), fou (n. m.), folle (n. f.), insensé (n. m.), insensée (n. f.), imbécile (n. m./n. f.) ou idiot (n. m.), idiote (n. f.), personne qui démontre un comportement anormal et hors de l'acceptableBɛ̀ pítínɔ̀ uwáátɔ́ ǹnɛ̀ tifṵntè.Ils ont attaché le fou avec des chaînes.dìɛ̀dèdi-n. cn. 3idiot (n. m.), idiote (n. f.)Unitìyaà tìe didìɛ̀dè à dì dasi ǹ ya̰adi.L'homme a insulté l'idiot et il rit seulement.hanháńhṵ̀u-tihanháńtèn. cn. 9/10idiot (n. m.), idiote (n. f.), niais (n. m.), niaise (n. f.)Unitìyaà hɛ̰ yíénɔ̀ ǹ bàǹnɔ̀ uhanháńhṵ̀ mdaàmɛ̀.L'homme n'a pas accepté que l'idiot garde la boisson.
idiot, idiote (être)dààní/dáánív. stat.être ardent, ardente, être brûlant, brûlante ou être idiot, idioteUwìènu yɛ dáání aweǹyiì bɔ̀ǹdè à bɛnìtìbɛ̀ ǹnɛ̀ tiwantè waàtì mdɛɛmu ǹ du ǹ ni díɛ́hḭ́.Le soleil est très ardent à midi et les hommes et les animaux cherchent l'ombre pour se reposer.hàǹná/háńnɔ̀v. stat.être idiot, idiote ou être niais, niaiseUnììtɔ̀ nwe háńtɔ̀ ǹ we màà ǹ seǹtì upìɛ̀tu dibɔ̀ǹdè fɛì.Cet homme-là est niais et il se promène toujours nu.
idiotie (n. f.)dìɛ̀tèti-n. cn. 10stupidité (n. f.), idiotie (n. f.), niaiserie (n. f.)Unitìyaà buɔkɔ̀ tidìɛ̀tè mmɔmɔm̀mɛ̀ à u cùùdè dodɔ.L'homme est tombé dans la stupidité, c'est pourquoi sa chambre s'est écroulée.Uyɛncḭinɔ̀ nɛ̀ paàhɔ̰̀ tɛ́nɛ́ bɔ̀ǹdè ba à nɛ̀ naa tidìɛ̀tè. Niìnɛ, u cinɛ nɔ̀ mceyɔ̰mmɛ̀.Le jeune fait ça comme en tant que niaiserie. Mais, il est très intelligent.hanháńhṵ̀u-tihanháńtèn. cn. 9/10idiotie (n. f.), niaiserie (n. f.), en plurielUyɛncḭinɔ̀ hanháńtè hḭ́ńní yɛ tèǹnɔ̀ à ù hɛ̰ ni n puohḭ mfòm̀mu hḭǹni.L'idiotie du jeune fait qu'il ne va jamais se marier.
Igbo, igbo (n. m.)Uhíbòònɔ̀n. prop. cn. 1Igbo ou Ibo, nom d'une personne qui parle le igboBɛhíbòòbɛ̀n. prop. cn. 2Igbo ou Ibo, nom du peuple qui parle le igbohíbòòmɛ̀m-n. cn. 15igbo (n. m.) ou ibo (n. m.), langue parlée par les Igbo
igname (n. f.)nuɔ̀dèdi-anɛɛ̀n. cn. 3/4igname (n. f.), tubercule d'ignameUnitìpuohɔ̰̀ kátɔ̀ anɛɛ̀.La femme a épluché les ignames.nuɔ̀hṵ̀u-tinuɔ̀tèn. cn. 9/10igname (n. f.), plante d'ignameUyɔkpiɛmɔ̀ cútɔ̀ u bàdìkɛ̀ hḭǹni ǹ tùùtɔ̀ nuɔ̀tè ti ǹ taate ǹ kìmɔ ǹ hɛ̰ batinɔ̀.Le vieux est allé dans son champ d'igname, il a creusé trois plantes d'ignames et il a oublié de remettre du sable dans la butte.nɔɔ̀yuùdèdi-anɔɔ̀yi/anɔɔ̀yiìn. cn. 3/4tête (n. f.) de l'igname, tubercule conservé pour la semenceUyɔkpiɛmɔ̀ tɛ́ a dakina anɔɔ̀yiì myɔmmu bɔ̀ǹdè à nɛ̀ wenta asotihɛ̰̀ à ù buoti fṵ́nɛ.D'habitude le vieux dépose les têtes d'ignames vers le soir et le lendemain matin très tôt il sème maintenant.nɔɔ̀pḭ́ǹhṵ̀u-tinɔɔ̀pḭ́ǹtèn. cn. 9/10dépôt (n. m.) d'ignames, abri construit en tige de sorgho pour entreposer les ignamesUnitìyaà kúútɔ̀ unɔɔ̀pḭ́ǹhṵ̀ hḭǹni ǹ yɔ̀si à nɛɛ̀.L'homme est entré dans le dépôt d'ignames pour arranger les ignames.nɔɔ̀kátèti-n. cn. 10cossette (n. f.) d'ignameUnitìpuohɔ̰̀ nàmɔ tinɔɔ̀kátè ǹ du ǹ ni cɔ̀ki uciɛbù.La femme a écrasé les cossettes d’ignames pour préparer la pâte.nɔɔ̀yaahṵ̀u-tinɔɔ̀yaatèn. cn. 9/10igname (n. f.) hâtive, « igname mâle »Dibeǹdè nde uyɔkpiɛmɔ̀ botɔ tinɔɔ̀yaatè u bàdìkɛ̀ hḭǹni.Cette année le vieux a semé les ignames hâtives dans son champ d'igname.nuɔ̀kɛ̀kɛ-sinuɔ̀sin. cn. 7/8petite igname (n. f.)Ù tùùtɔ̀ kúútɔ̀ u bàdìkɛ̀ hḭǹni ǹ tùùtɔ̀ sinṵ́ɔ́sí ǹ duonɔ̀ u puohɔ̰̀.Il est allé dans son champ d’igname et il a creusé les petites ignames pour donner à sa femme.nɔɔ̀niìhṵ̀u-tinɔɔ̀niìtèn. cn. 9/10igname (n. f.) tardive, « igname femelle »Ù tɛ́ a bàta u bàdìkɛ̀ piɛ̀ni ì bàá ǹ buoti tinɔɔ̀niìtè.Il choisit quelques sillons de son champ d'igname pour semer les ignames tardives.nɔɔ̀batìdèdi-anɔɔ̀baàtɛ̀n. cn. 3/4igname (n. f.) germée, tubercule d'igname germéeUnitìpuohɔ̰̀ dàkinɛ̀ anɔɔ̀baàtɛ̀ atɔ̀ǹtùɔ̀nɛ̀ hḭ́ńní à unitìyaà buòtɔ̀.La femme place les tubercules d'ignames germées sur les buttes et l'homme les sème.nɔɔ̀ha̰àtèti-n. cn. 10feuille (n. f.) d'ignameSibuosí yɛ kúútɔ̀ kɛbàdìkɛ̀ hḭǹni ǹ hṵ̀á tinɔɔ̀ha̰àtè.Les cabris sont entrés dans le champ d'igname pour brouter les feuilles d'ignames.bédíkɔ́u-n. cn. 12igname (n. f.), terme poétiqueUpokpiɛmɔ̀ tɛ̀kìmɔ̀ sibíísí ditɛkìǹdè ǹ yɛ̰ǹnì : « Wa̰àhḭ ǹ dɔɔ̀mù Ubédíkɔ́ ! » À sibíísí duonɔ̀ mpítímɛ̀ ǹ yɛ̰ǹnì : « Dinuɔ̀dè fṵ́nɛ. »La vieille a raconté une devinette aux enfants en disant : « S’agenouiller pour saluer le Oubériko. » Et les enfants l'ont répondu en disant : « C’est l’igname. »
igname (n. f.) aromatiséesùsùdìhṵ̀u-tisùsùtèn. cn. 9/10d'igname (n. f.), espèce d'ignames aromatiséesUyɛncḭinɔ̀ tùùtɔ̀ tisùsùtè ti báádè ǹ pɛ́kínɔ̀ ukùɔ̀hṵ̀ ǹ paà u puohɔ̰̀ niì.Le jeune a creusé les ignames aromatisées pour remplir le sac pour sa belle-mère.
igname (n. f.) des Natembasɛbonnuɔ̀hṵ̀u-tisɛbonnuɔ̀tèn. cn. 9/10igname (n. f.) des Natemba, espèce d'ignamesUnitìyaà botɔ dibeǹdè nde tisɛbonnuɔ̀tè ti báádè u bàdìkɛ̀ hḭǹni.L'homme a semé uniquement les ignames des Natemba dans son champ cette année.
igname (n. f.) des Tchokossitóńnuɔ̀hṵ̀u-titóńnuɔ̀tèn. cn. 9/10igname (n. f.) des Tchokossi, espèce d'ignames odorantesUyɔkpiɛmɔ̀ kuɔ̀si titóńnuɔ̀tè kɛdaakɛ̀ à nììtɔ̀ hɛ̰ békɔ̀ kpéńhṵ̀.Le vieux vend les ignames des Tchokossi au marché mais personne n'a même demandé le prix.
igname (n. f.) épineusenìɛhṵ̀u-tinìɛtèn. cn. 9/10igname (n. f.) épineuse, espèce d'ignamesKɛdoókɛ̀ hɛ̰ daate à unitìpuohɔ̰̀ kátɔ̀ tinìɛtè ǹ hɛ̰ dùa à ti podìmɛ̀ kpaa fṵ́nɛ.Le couteau n'est pas tranchant et la femme a mal épelé l'igname épineuse.
igname (n. f.) fritenɛɛ̀cencendèdi-anɛɛ̀cencíénɛ̀n. cn. 3/4igname (n. f.) friteUnitìpuohɔ̰̀ kpénɔ́ a nɛɛ̀ ǹ du ǹ ni céḿmú anɛɛ̀cencíénɛ̀.La femme a acheté des ignames pour frire les ignames frites.
igname (n. f.) gluanteyoǹnuɔ̀dèdi-ayoǹnɛɛ̀n. cn. 3/4igname (n. f.) gluante, tubercule de l'espèce d'ignames à écorce noire ou rougeâtreUnitìpuohɔ̰̀ kátɔ̀ tiyoǹnuɔ̀tè ǹ du ǹ ni céḿmú anɛɛ̀cencíénɛ̀.La femme a épluché les tubercules d'ignames gluantes pour les frire.yoǹnuɔ̀hṵ̀u-tiyoǹnuɔ̀tèn. cn. 9/10igname (n. f.) gluante, espèce d'ignames à écorce noire ou rougeâtre et un intérieur rouge ou blancUnitìyaà fa ǹ buòtɔ̀ tiyoǹnuɔ̀tè u bàdìkɛ̀ hḭǹni.L'homme aime semer l'igname gluante dans son champ d'igname.
igname (n. f.) nouvellenɔɔ̀pàǹdèdi-anɔɔ̀pàànɛ̀n. cn. 3/4nouvelle igname (n. f.)Bɛnìtìbɛ̀ bòǹtɔ̀ ǹ yomù anɔɔ̀pàànɛ̀ dinɔɔ̀deendè hḭǹniLes hommes ont commencé à consommer les nouvelles ignames.nɔɔ̀deendèdi-n. cn. 3nouvelle igname (n. f.)
igname (n. f.) piléenɔɔ̀tuodèdi-n. cn. 3igname (n. f.) piléeÙ kpénɔ́ dinɔɔ̀tuodè ǹ yomù à màà u bítɔ́ɔ̀ kpénɔ́ uciɛbù ǹ yomù.Il a acheté de l'igname pilée pour manger et son ami a acheté la pâte pour manger.Unitìpuohɔ̰̀ kuɔ̀si tinɔɔ̀tuotè kɛdaakɛ̀ hḭǹni.La femme vend de l'igname pilée au marché.
igname (n. f.) sauvagepɛ̀ǹkuu-ipɛ̀ǹkin. cn. 12/6igname (n. f.) sauvage comestibleSibíísí kúútɔ̀ timúɔ́tè hḭǹni ǹ du ǹ ni tuùhḭ ipɛ̀ǹki.Les enfants sont allés dans la brousse pour creuser des ignames sauvages (pour les manger).bàtaaǹdèdi-abàtaanɛ̀n. cn. 3/4igname (n. f.) sauvage vénéneuseUcaatɔ̀ tùùtɔ̀ abàtaanɛ̀ timúɔ́tè hḭǹni ǹ maàdi ǹ tɛ anɛɛ̀ yɛ.Le chasseur a creusé les ignames sauvages dans la brousse en pensant que ce sont les vraies ignames.
ignorerkèm̀mú/kéḿmúkéḿmɔ̀, kèǹsí/kéńsív.ignorerUnitìpuohɔ̰̀ hɛ̰ kéḿmú udaàya̰ahṵ̀.La femme ignore « n'écouter pas » le soûlard.
ilùpron. cn. 1, 1a/3 sg.il, elle, le, la, luiÙ yo.Il entend.A ù bùóò ?Tu la vois ?Ù pa kɛkódíkɛ̀ !Donne-lui le coq !Ù dièdɔ̀ usààhṵ̀.Il pousse bien (l’oignon).pron. cn. 3il, elle, le, la, luiDì tèdi mwùòmɛ̀ mmɔmɔm̀mɛ̀.Il a trop de graisse (le porc).Kɛbuɔkɛ̀ dì hókítɔ̀ asḭihɛ̰̀ bɔ̀ǹdè.Le chien l'a croqué pendant la nuit (l'os).fɛ̀pron. cn. 5il, elle, le, la, luiFɛ̀ hṵ́á upokpiɛmɔ̀ yòò.Il a brouté les cultures vivrières de la vieille (le bœuf).Ucaatɔ̀ fɛ̀ póò upùòhṵ̀ hḭǹni.Le chasseur l'a tué dans la forêt (le singe).ifɛpron. cn. 5il, elle, le, la, luiÙ pítɔ̀ ifɛ ǹ híńtɔ̀ fɛhɛ̰́tífɛ̀.Il l'a détaché (le mouton) mais il a oublié le petit.kɛ̀pron. cn. 7il, elle, le, la, luiKɛ̀ haǹsi kɛ tɔɔ̀ ǹnɛ̀ kɛ niì.Il respecte son père et sa mère (l'enfant).Uyɔkpiɛmɔ̀ kɛ̀ píímɔ̀ ǹ kɛ̀ too ukpààtɔ̀ n seedè.Le vieux l'a attrapé et l'a amené chez le chef de village (le cabri).Ù kɛ̀ duonɔ̀ kòòsi ǹ yede dékítíbiìdè.Il lui a donné une pièce de cent francs (l'enfant).hṵ̀pron. cn. 9il, elle, le, la, luiHṵ̀ pɛkì mmɔmɔm̀mɛ̀.Il est vraiment large (le champ).Ucaatɔ̀ hṵ̀ yàa ǹ tenɔ ǹ diè utièbù.Le chasseur l'a vu et il a fui en grimpant sur un arbre (le lion).pron. cn. 10il, ils, elle, elles, le, la, les, lui, leurTì bodɔ̀ bɛnìtìbɛ̀ asḭihɛ̰̀ bɔ̀ǹdè.Ils piquent les hommes pendant la nuit (les moustiques).Ù tì tuùhɔ̰̀.Elle la creuse (l'argile).pron. cn. 11il, elle, le, la, luiBù dodɔ.Il est tombé (le baobab).Ù bù kààtɔ̀ ǹ wiɛtɔ̀.Il l'a coupé pour jeter (l'arbre).pron. cn. 12il, elle, le, la, luiKù pannɔ̀ nɛ ǹ fɛ bo.Il a créé toutes choses (Dieu).Unitìpuohɔ̰̀ fɛ́ɛ́tɔ̀ udúódú à kù ca̰ǹsì.La femme a balayé la cour et elle est propre (la cour).nɛ̀pron. cn. 13il, elle, le, la, luiNɛ̀ kúútɔ̀ didɔɔ̀dè pùɔ̀dè.Il est allé sous le lit (le chaton).Kɛnɔntikɛ̀ nɛ̀ píímɔ̀.Le chat l'a attrapé (le poussin).pron. cn. 14il, ils, elle, elles, le, la, les, lui, leurKɛbiìkɛ̀ mù fa à kɛ niì yàm̀mɛ̀ daate.L'enfant l'aime et sa mère est contente (le travail).Mù pìǹsí ibíí n hḭ́ɛ́tí.Elles attrapent les petits enfants (les maladies).mɛ̀pron cn. 15il, ils, elle, elles, le, la, les, lui, leurMɛ̀ kpaa ǹ mɛǹsì we.Elle est encore sucrée (la boisson).Mɛ̀ cuki we.Elles sont profondes (les eaux).
île (n. f.)hóńsɛnkii-n. cn. 6île (n. f.) fluviale qui se trouve dans une rivière ou fleuveMɛ̀ɛ̀ri yanbɛ̀ yɛ duonɔ̀ dinùɔ̀dè ǹ yɛ̰ǹnì bɛ̀ tuùhḭ kɛmínkɛ̀ ǹ pa ihóńsɛnki yanbɛ̀.La mairie a autorisé pour qu'ils fassent un forage pour ceux qui habitent au niveau de l’île de la rivière.

[:]