[:en]

Browse English


a
b
c
d
e
f
g
h
i
j
k
l
m
n
o
p
q
r
s
t
u
v
w
y
z

r


rabaisserhɔ̰̀ɔ̀kínɛ̀v. caus.diminuer, raccourcir, rabaisserUnììtɔ̀ du ǹ ni dùa ǹ hɔ̰̀ɔ̀kínɛ̀ kɛfìtḭnkɛ̀ daku.L'homme veut dormir et il a diminué la lumière de la lampe.Uyɛncḭinɔ̀ hɔ̰̀ɔ̀kínɛ̀ u sa̰nkɛ̀ bíɛkɛ̀.Le jeune a rabaissé la selle de son vélo.
rabotersaàtasààtɔ̀, saàkiv.raboterUcuùpḭ̀ǹnɔ sààtɔ̀ tidɔpɛkìtè ǹ du ǹ ni panna sibíɛsi.Le menuisier a raboté des planches pour fabriquer des chaises.
rabrouement (n. m.)wɛɛ̀tawɛ̀ɛ̀tɔ̀, wɛɛ̀kiv.faire un geste de la main de rabrouementUsàànɔ̀ kúútɔ̀ minni diseedè hḭǹni à unitìpuohɔ̰̀ wɛ̀ɛ̀tɔ̀ sibíísí ǹ yɛ̰ǹnì sì dèdì icìèni ǹnɛ̀ bokisi.L'étranger est entré dans la concession et la femme a fait un geste de rabrouement aux enfants qu'ils sortent dehors pour s'amuser.A wɛɛ̀ki u ǹ muɔnɔ̀ we ǹ nanki mmɛ ?A qui tu fais un geste de rabrouement comme ça ?wɛ̰ɛ̀tawɛ̰̀ɛ̀tɔ̀, wɛ̰ɛ̀kiv.faire un geste de la tête de rabrouementKɛbiìkɛ̀ nkɛ wɛ̰̀ɛ̀tɔ̀ uyɔkpiɛmɔ̀.Cet enfant-là a fait un geste de rabrouement au vieux.Ukpiɛmɔ̀ hɛ̰ nɔ̀ ǹ ni yoota à kɛbiìkɛ̀ a ù wɛ̰ɛ̀ta.Quand un adulte parle l'enfant n'a pas le droit de le faire un geste de rabrouement.
raccourcirhɔ̰̀ɔ̀kínɛ̀v. caus.diminuer, raccourcir, rabaisserUnììtɔ̀ du ǹ ni dùa ǹ hɔ̰̀ɔ̀kínɛ̀ kɛfìtḭnkɛ̀ daku.L'homme veut dormir et il a diminué la lumière de la lampe.Uyɛncḭinɔ̀ hɔ̰̀ɔ̀kínɛ̀ u sa̰nkɛ̀ bíɛkɛ̀.Le jeune a rabaissé la selle de son vélo.
racine (n. f.)kiɛ̀nuu-ikiɛ̀nin. cn. 12/6racine (n. f.)Á a kààtɔ̀ utièbù ǹ hɛ̰ hìkìtɔ̀ ikiɛ̀ni bù tɛ́ a tukìta ǹnɛ̀ ń pṵǹni we.Si tu coupes un arbre sans enlever les racines il continue de pousser.tekiɛ̀nuu-itekiɛ̀nin. cn. 12/6racine (n. f.) d'un arbreUyá̰kítàǹtàànɔ̀ tùùtɔ̀ itekiɛ̀ni i buotɛ̀ ǹ du ǹ ni hièmu uyá̰ńkú.Le guérisseur a creusé plusieurs racines des arbres pour préparer le produit.tekɛ̀ǹyaadèdi-atekɛ̀ǹyɛɛ̀n. cn. 3/4racine (n. f.) pivotante d'un arbreBɛyɛncḭnbɛ̀ kààtɔ̀ utièbù ǹ yee nso ditekɛ̀ǹyaadè.Les jeunes ont abattu l'arbre en laissant la racine principale.pòǹkpákíkiɛ̀nii-n. cn. 6racine (n. f.) de balanitesUtàǹtàànɔ̀ tomɔ kɛbiìkɛ̀ timúɔ́tè hḭǹni ǹ yɛ̰ǹnì kɛ̀ tuùta ipòǹkpákíkiɛ̀ni.L'herboriste a envoyé l’enfant dans la brousse pour lui creuser les racines de balanites.yoòkiɛ̀nuu-iyoòkiɛ̀nin. cn. 12/6racine (n. f.) de sorghoIyoòkiɛ̀ni yɛ kpaa ǹ fùùhḭ́ à diyòòdè tùkìtɔ̀ ǹ pṵǹni ǹ ya̰adi.Les racines du sorgho sont en vie et il continue de pousser des nouvelles feuilles.
raclerkutakutɔ̀, kusiv.racler, curerDihúúdè kpáámɛ̀ bɛnitìpuobɛ̀ bo ǹ kusi sihṵ́ńposí.C'est le lendemain de la fête que les femmes sont en train de racler les marmites.kakìsìkàkìsɔ̀, kakìsi, kakisiv.se racler la gorge ou cracher la morveÙ tɛ́ a kakìsì dibɔ̀ǹdè diyɛ ǹ tíítá timíɛ́tè ateehɛ̰̀.Quand il s'est raclé la gorge il a craché la morve par terre.U ǹ muɔnɔ̀ kakìsi icìèni ?Qui fait sortir la morve par la bouche dehors ?
racontersoǹnìsòǹnɔ̀, soǹniv.raconter un conteUpokpiɛmɔ̀ soǹni asḭihɛ̰̀ isoǹni sibíísí.La vieille raconte les contes aux enfants pendant la nuit.nantanantɔ̀, nanniv.raconter des fausses histoiresÙ nanni tipéńtè ti ǹ hɛ̰ bo dibɔ̀ǹdè fɛì.Il raconte toujours les fausses histoires.
radio (n. f.)wɛ́dɛ́ɛ́sìwɛ́dɛ́ɛ́sì deǹbɛ̀n. cn. 1a/2aposte (n. m.) radioÙ hɛ̰ tèdi abatìbi ǹ ni cɔnna u wɛ́dɛ́ɛ́sì hḭǹni ǹ kem̀mù.Il n'a pas de piles pour mettre dans son poste radio pour écouter.radiòradiò deǹbɛ̀n. cn. 1a/2aradio (n. f.), poste (n. m.) radioÙ hɛ̰ kéḿmɔ̀ radiò asotihɛ̰̀.Il n'a pas écouté la radio ce matin.Ù kpénɔ́ abatìbi ǹ ni cɔnna u radiò hḭǹni ǹ kem̀mù.Il a acheté des piles pour mettre dans son poste radio pour écouter.pièǹpasikɛ̀kɛ-sipièǹpasín. cn. 7/8radio (n. f.), « la divination du blanc »Ù sèǹtɔ̀ asotihɛ̰̀ ǹ bo ǹ kèm̀mú kɛpièǹpasikɛ̀.Il s'est réveillé le matin en train d'écouter la radio.
radiocassette (n. f.)tepìdèdi-atepɛ̀n. cn. 3/4radiocassette (n. f.)Uyɛncḭinɔ̀ kpénɔ́ ditepìdè à dì cɔǹninɛ̀ abatìbii yɛ ǹ duò.Le jeune a acheté un radiocassette qui prend six piles.
rage (n. f.)waátítèti-n. cn. 10rage (n. f.), la maladieTiwantè tàǹtàànɔ̀ cɔ̰̀ɔ̀tɔ̀ kɛbuɔkɛ̀ tiwaátítè yá̰ńkú.Le vétérinaire a vacciné le chien contre la rage.waátítèti-n. cn. 10folie (n. f.), démence (n. f.), rage (n. f.)Tiwaátítè yɛ bòǹtɔ̀ ǹ kɔkimu uyɛncḭinɔ̀ à bɛ̀ ù cɔ̰̀ɔ̀tɔ̀ upiènu.C'est la folie qui a commencé à embêter le jeune et ils l'ont fait une injection.Unitìyaà waátítè tɛ́ a ù hìtá dibɔ̀ǹdè diyɛ à ù ń nadɔ̀ u puohɔ̰̀ à màà nììtɔ̀ hɛ̰ ni n kɔǹkì ǹ pàta. Quand l’homme est enragé/a la rage il tape sa femme et personne n’a pas le droit de les séparer.
rail (n. m.)pípa̰cìɛ̀nuu-ipípa̰cìɛ̀nin. cn. 12/6rail (n. m.) ou voie (n. f.) ferréeKɛbiìkɛ̀ du ǹ ni yéétá upípa̰cìɛ̀nu ǹ sɛdimɔ̀.L'enfant veut traverser les rails et elle a peur.
raisin (n. m.)wansibidèdi-awansipɛ̀n. cn. 3/4raisin (n. m.), fruit du raisinierAwansipɛ̀ benɔɔ̀ à sibíísí diè ǹ tuɔ̀sɔ̀ ǹ du ǹ ni múɔ́hḭ́.Les raisins sont mûrs et les enfants grimpent pour les manger.
raisinier (n. m.)wansipùu-awansipɛ̀n. cn. 11/4araisinier (n. m.), espèce d'arbres – [class. Lannea microcarpa]Uwansipù tiìhḭ ucìɛ̀nu nùɔ̀dè.Le raisinier se trouve au bord de la route.
raison (n. f.)daatii-n. cn. 6raison (n. f.)Ù hɛ̰ tèdi idaati yi ǹ hɔ̰̀tɔ ǹ ù sɔ́ńnɔ̀.Il n'a pas raison et il est obligé de de lui demander pardon.yam̀màadèdi-ayam̀màadɛ̀n. cn. 3/4pensée (n. f.), idée (n. f.), raison (n. f.), intention (n. f.)Unììtɔ̀ yam̀màadè yɛ tɛ́ a teǹna à ù paàhɔ̰̀ sininsí didúɔ́dè.C'est la pensée de l'homme qui fait qu'il réalise beaucoup de choses.Uyɛncḭinɔ̀ tèdi diyam̀màadè à dì weǹnì ǹ hɛ̰ yá̰ ù ni naǹkì nyɛ ǹ tèta.Le jeune a des bonnes idées mais il ne sait pas comment les réaliser pour devenir riche.nasìmɛ̀m-n. cn. 15argument (n. m.), raison (n. f.)Ù waàtì mnasìmɛ̀ ǹ du ǹ ni hìtá dicìkidè.Il cherche les arguments pour quitter le groupe.kpɛtàadv.arbitrairement, sans raisonBɛsàǹdanbɛ̀ tóńtɔ̀ u seedè hḭǹni ǹ ù píímɔ̀ kpɛtà.Les gendarmes sont arrivés arbitrairement dans son domicile pour lui arrêter.Kɛbiìkɛ̀ yɛ ti báńtɔ̀ ǹ kpɛtà à ti hà̰di ǹ nɔ̀m̀mɛ.C'est l'enfant qui nous a trompé sans raison et nous sommes assis comme ça.daatev. stat.avoir raisonKɛbiìkɛ̀ daate we à kɛ niì yeetɔ̀ ǹ kɛ̀ nùa.L'enfant a raison et sa mère a refusé de le frapper.
raisonnabledaatii-n. cn. 6raisonnableTipéńtè ù yoomu tiyɛ mínɛ́ ǹnɛ̀ u daati yi. Niìnɛ, uwanyàkɔ̀ hɛ̰ dú ǹ ni ù kem̀mù we.Le problème dont il parlait était raisonnable, mais l'éleveur ne voulait pas le comprendre.
ralentiryɔ̀kinɛ̀yɔ̀kìnɛ̀v. caus.ralentirÙ yɔ̀kìnɛ̀ u dɛbɛɛhṵ̀ ǹ cútɔ̀ dipòtìdè.Il a ralenti sa voiture avant de descendre la montée.
râlersɔɔ̀dìsɔ́ɔ́dɔ̀, sɔ̀ɔ̀dí/sɔ́ɔ́dív.se plaindre, râlerBɛ̀ bo ǹ taànɔ̀ ubuɔ̀nɔ̀ à ù sɔ́ɔ́dí.Ils sont en train de soigner un malade qui se plaint.
rallongerpùkìná/púkínápúkínɔ̀, pùkìsí/púkísív.allonger, rallongerUbɛsíɛ́dɔ̀ púkínɔ̀ upàǹtànu hokìmɛ̀.Le tailleur a rallongé la longueur du pantalon.
ramadan (n. m.)nɔɔ̀boondèdi-anɔɔ̀boonɛn. cn. 3/4jeûne (n. m.), ramadan (n. m.)Dinɔɔ̀boondè bɔ̀ǹdè bɛnìtìbɛ̀ tɛ́ dee asotihɛ̰̀ ǹnɛ̀ ń too nso myɔmmu ǹ foona ǹ dee.Pendant le jeune les gens mangent le matin et attend jusqu’au soir avant de manger.
ramasserbàtabàtɔ̀, bàsi/basìdi, bàdiv.ramasser un à unKɛbiìkɛ̀ bàtɔ̀ kòòsi ǹ yede dékítíbiìdè ucìɛ̀nu cuohɛ̰̀ ǹ bɔkɔ̀ ǹ bɛnkɔ̀ kɛ niì.L'enfant a ramassé une pièce de cent franc au beau milieu de la route et il a montré à sa mère.hootahootɔ̀, hopɔ̀, hookiv.ramasser en quantité, par ex. les grainesUnitìpuohɔ̰̀ píɛ́sɔ̀ u nitìpotuɔbɛ̀ ǹ du à bɛ̀ ù tota ǹ hoota idɛ́.La femme a invité les autres femmes de l'aider à ramasser du bois.
ramasser les déchetsbààtá/báátábáátɔ̀, bààsí/báásív.ramasser les déchets, les orduresBɛnitìyapɛ̀ bo ǹ kɔǹki à bɛnitìpuobɛ̀ bààsí tiyɔntè.Les hommes sont en train de sarcler et les femmes ramassent les déchets.hòtahòtɔ̀, hosìdi, hòsiv.ramasser les déchets, les ordures solides, avec un instrument durBɛsàǹbɛ̀ yɛ ya̰àni minni myɔmmu ukpààtɔ̀ n seedè hḭǹni à u puobɛ̀ bo ǹ hòsi diseedè yɔntè.Le soir les étrangers vont rendre visite au chef de village et ses femmes sont en train ramasser les ordures de la maison.
ramenersɔ̀ɔ̀sɔ̀ɔ, suàv.ramenerDihòǹdè yɛ bo kɛbiìkɛ̀. Sɔ̀ɔ̀ ǹ kɛ̀ duoni kɛ yanbɛ̀.L'enfant a faim. Ramène-le à ses parents.
ramperbàkibàkɔ̀, bakìsi/bakìmuv.ramper, marcher à quatre pattesKɛbiìkɛ̀ bòǹtɔ̀ ǹ bakìmu.L'enfant commence à marcher à quatre pattes.fudìmùfùdìmɔ̀, fudìmuv.ramper, le serpentFɛsɛfɛ̀ yɛ fùdìmɔ̀ mbidimu hḭ́ńní à fɛ díɛ́tí kpaa.C'est le serpent qui a rampé sur le sable et ces traces sont encore là.
randonnée (n. f.)sèm̀mum-n. cn. 14marche (n. f.), promenade (n. f.), randonnée (n. f.)Ù yaki ǹ dèdɔ msèm̀mu ǹ min' hɛ̰ kɔ́tɔ̀ minni dibɔ̀ǹdè nde.Il a quitté tôt le matin en randonnée et il n'est pas encore revenu.
rang (n. m.)dɔ́duu-idɔ́din. cn. 12/6rang (n. m.), alignement (n. m.)Bɛsàǹbɛ̀ hà̰di udɔ́du ku ǹ ba ǹ yomù.Les étrangers sont assis sur un seul alignement pour manger.Sinàkuɔ̀dìbììsí pannɔ̀ idɔ́di i yede ǹ ya̰adi ǹ du ǹ ni debina ukɔ̀cátíhṵ̀.Les élèves ont formé deux rangs pour aller hisser le drapeau.

 [:fr]

Browse English


a
b
c
d
e
f
g
h
i
j
k
l
m
n
o
p
q
r
s
t
u
v
w
y
z

r


rabaisserhɔ̰̀ɔ̀kínɛ̀v. caus.diminuer, raccourcir, rabaisserUnììtɔ̀ du ǹ ni dùa ǹ hɔ̰̀ɔ̀kínɛ̀ kɛfìtḭnkɛ̀ daku.L'homme veut dormir et il a diminué la lumière de la lampe.Uyɛncḭinɔ̀ hɔ̰̀ɔ̀kínɛ̀ u sa̰nkɛ̀ bíɛkɛ̀.Le jeune a rabaissé la selle de son vélo.
rabotersaàtasààtɔ̀, saàkiv.raboterUcuùpḭ̀ǹnɔ sààtɔ̀ tidɔpɛkìtè ǹ du ǹ ni panna sibíɛsi.Le menuisier a raboté des planches pour fabriquer des chaises.
rabrouement (n. m.)wɛɛ̀tawɛ̀ɛ̀tɔ̀, wɛɛ̀kiv.faire un geste de la main de rabrouementUsàànɔ̀ kúútɔ̀ minni diseedè hḭǹni à unitìpuohɔ̰̀ wɛ̀ɛ̀tɔ̀ sibíísí ǹ yɛ̰ǹnì sì dèdì icìèni ǹnɛ̀ bokisi.L'étranger est entré dans la concession et la femme a fait un geste de rabrouement aux enfants qu'ils sortent dehors pour s'amuser.A wɛɛ̀ki u ǹ muɔnɔ̀ we ǹ nanki mmɛ ?A qui tu fais un geste de rabrouement comme ça ?wɛ̰ɛ̀tawɛ̰̀ɛ̀tɔ̀, wɛ̰ɛ̀kiv.faire un geste de la tête de rabrouementKɛbiìkɛ̀ nkɛ wɛ̰̀ɛ̀tɔ̀ uyɔkpiɛmɔ̀.Cet enfant-là a fait un geste de rabrouement au vieux.Ukpiɛmɔ̀ hɛ̰ nɔ̀ ǹ ni yoota à kɛbiìkɛ̀ a ù wɛ̰ɛ̀ta.Quand un adulte parle l'enfant n'a pas le droit de le faire un geste de rabrouement.
raccourcirhɔ̰̀ɔ̀kínɛ̀v. caus.diminuer, raccourcir, rabaisserUnììtɔ̀ du ǹ ni dùa ǹ hɔ̰̀ɔ̀kínɛ̀ kɛfìtḭnkɛ̀ daku.L'homme veut dormir et il a diminué la lumière de la lampe.Uyɛncḭinɔ̀ hɔ̰̀ɔ̀kínɛ̀ u sa̰nkɛ̀ bíɛkɛ̀.Le jeune a rabaissé la selle de son vélo.
racine (n. f.)kiɛ̀nuu-ikiɛ̀nin. cn. 12/6racine (n. f.)Á a kààtɔ̀ utièbù ǹ hɛ̰ hìkìtɔ̀ ikiɛ̀ni bù tɛ́ a tukìta ǹnɛ̀ ń pṵǹni we.Si tu coupes un arbre sans enlever les racines il continue de pousser.tekiɛ̀nuu-itekiɛ̀nin. cn. 12/6racine (n. f.) d'un arbreUyá̰kítàǹtàànɔ̀ tùùtɔ̀ itekiɛ̀ni i buotɛ̀ ǹ du ǹ ni hièmu uyá̰ńkú.Le guérisseur a creusé plusieurs racines des arbres pour préparer le produit.tekɛ̀ǹyaadèdi-atekɛ̀ǹyɛɛ̀n. cn. 3/4racine (n. f.) pivotante d'un arbreBɛyɛncḭnbɛ̀ kààtɔ̀ utièbù ǹ yee nso ditekɛ̀ǹyaadè.Les jeunes ont abattu l'arbre en laissant la racine principale.pòǹkpákíkiɛ̀nii-n. cn. 6racine (n. f.) de balanitesUtàǹtàànɔ̀ tomɔ kɛbiìkɛ̀ timúɔ́tè hḭǹni ǹ yɛ̰ǹnì kɛ̀ tuùta ipòǹkpákíkiɛ̀ni.L'herboriste a envoyé l’enfant dans la brousse pour lui creuser les racines de balanites.yoòkiɛ̀nuu-iyoòkiɛ̀nin. cn. 12/6racine (n. f.) de sorghoIyoòkiɛ̀ni yɛ kpaa ǹ fùùhḭ́ à diyòòdè tùkìtɔ̀ ǹ pṵǹni ǹ ya̰adi.Les racines du sorgho sont en vie et il continue de pousser des nouvelles feuilles.
raclerkutakutɔ̀, kusiv.racler, curerDihúúdè kpáámɛ̀ bɛnitìpuobɛ̀ bo ǹ kusi sihṵ́ńposí.C'est le lendemain de la fête que les femmes sont en train de racler les marmites.kakìsìkàkìsɔ̀, kakìsi, kakisiv.se racler la gorge ou cracher la morveÙ tɛ́ a kakìsì dibɔ̀ǹdè diyɛ ǹ tíítá timíɛ́tè ateehɛ̰̀.Quand il s'est raclé la gorge il a craché la morve par terre.U ǹ muɔnɔ̀ kakìsi icìèni ?Qui fait sortir la morve par la bouche dehors ?
racontersoǹnìsòǹnɔ̀, soǹniv.raconter un conteUpokpiɛmɔ̀ soǹni asḭihɛ̰̀ isoǹni sibíísí.La vieille raconte les contes aux enfants pendant la nuit.nantanantɔ̀, nanniv.raconter des fausses histoiresÙ nanni tipéńtè ti ǹ hɛ̰ bo dibɔ̀ǹdè fɛì.Il raconte toujours les fausses histoires.
radio (n. f.)wɛ́dɛ́ɛ́sìwɛ́dɛ́ɛ́sì deǹbɛ̀n. cn. 1a/2aposte (n. m.) radioÙ hɛ̰ tèdi abatìbi ǹ ni cɔnna u wɛ́dɛ́ɛ́sì hḭǹni ǹ kem̀mù.Il n'a pas de piles pour mettre dans son poste radio pour écouter.radiòradiò deǹbɛ̀n. cn. 1a/2aradio (n. f.), poste (n. m.) radioÙ hɛ̰ kéḿmɔ̀ radiò asotihɛ̰̀.Il n'a pas écouté la radio ce matin.Ù kpénɔ́ abatìbi ǹ ni cɔnna u radiò hḭǹni ǹ kem̀mù.Il a acheté des piles pour mettre dans son poste radio pour écouter.pièǹpasikɛ̀kɛ-sipièǹpasín. cn. 7/8radio (n. f.), « la divination du blanc »Ù sèǹtɔ̀ asotihɛ̰̀ ǹ bo ǹ kèm̀mú kɛpièǹpasikɛ̀.Il s'est réveillé le matin en train d'écouter la radio.
radiocassette (n. f.)tepìdèdi-atepɛ̀n. cn. 3/4radiocassette (n. f.)Uyɛncḭinɔ̀ kpénɔ́ ditepìdè à dì cɔǹninɛ̀ abatìbii yɛ ǹ duò.Le jeune a acheté un radiocassette qui prend six piles.
rage (n. f.)waátítèti-n. cn. 10rage (n. f.), la maladieTiwantè tàǹtàànɔ̀ cɔ̰̀ɔ̀tɔ̀ kɛbuɔkɛ̀ tiwaátítè yá̰ńkú.Le vétérinaire a vacciné le chien contre la rage.waátítèti-n. cn. 10folie (n. f.), démence (n. f.), rage (n. f.)Tiwaátítè yɛ bòǹtɔ̀ ǹ kɔkimu uyɛncḭinɔ̀ à bɛ̀ ù cɔ̰̀ɔ̀tɔ̀ upiènu.C'est la folie qui a commencé à embêter le jeune et ils l'ont fait une injection.Unitìyaà waátítè tɛ́ a ù hìtá dibɔ̀ǹdè diyɛ à ù ń nadɔ̀ u puohɔ̰̀ à màà nììtɔ̀ hɛ̰ ni n kɔǹkì ǹ pàta. Quand l’homme est enragé/a la rage il tape sa femme et personne n’a pas le droit de les séparer.
rail (n. m.)pípa̰cìɛ̀nuu-ipípa̰cìɛ̀nin. cn. 12/6rail (n. m.) ou voie (n. f.) ferréeKɛbiìkɛ̀ du ǹ ni yéétá upípa̰cìɛ̀nu ǹ sɛdimɔ̀.L'enfant veut traverser les rails et elle a peur.
raisin (n. m.)wansibidèdi-awansipɛ̀n. cn. 3/4raisin (n. m.), fruit du raisinierAwansipɛ̀ benɔɔ̀ à sibíísí diè ǹ tuɔ̀sɔ̀ ǹ du ǹ ni múɔ́hḭ́.Les raisins sont mûrs et les enfants grimpent pour les manger.
raisinier (n. m.)wansipùu-awansipɛ̀n. cn. 11/4araisinier (n. m.), espèce d'arbres – [class. Lannea microcarpa]Uwansipù tiìhḭ ucìɛ̀nu nùɔ̀dè.Le raisinier se trouve au bord de la route.
raison (n. f.)daatii-n. cn. 6raison (n. f.)Ù hɛ̰ tèdi idaati yi ǹ hɔ̰̀tɔ ǹ ù sɔ́ńnɔ̀.Il n'a pas raison et il est obligé de de lui demander pardon.yam̀màadèdi-ayam̀màadɛ̀n. cn. 3/4pensée (n. f.), idée (n. f.), raison (n. f.), intention (n. f.)Unììtɔ̀ yam̀màadè yɛ tɛ́ a teǹna à ù paàhɔ̰̀ sininsí didúɔ́dè.C'est la pensée de l'homme qui fait qu'il réalise beaucoup de choses.Uyɛncḭinɔ̀ tèdi diyam̀màadè à dì weǹnì ǹ hɛ̰ yá̰ ù ni naǹkì nyɛ ǹ tèta.Le jeune a des bonnes idées mais il ne sait pas comment les réaliser pour devenir riche.nasìmɛ̀m-n. cn. 15argument (n. m.), raison (n. f.)Ù waàtì mnasìmɛ̀ ǹ du ǹ ni hìtá dicìkidè.Il cherche les arguments pour quitter le groupe.kpɛtàadv.arbitrairement, sans raisonBɛsàǹdanbɛ̀ tóńtɔ̀ u seedè hḭǹni ǹ ù píímɔ̀ kpɛtà.Les gendarmes sont arrivés arbitrairement dans son domicile pour lui arrêter.Kɛbiìkɛ̀ yɛ ti báńtɔ̀ ǹ kpɛtà à ti hà̰di ǹ nɔ̀m̀mɛ.C'est l'enfant qui nous a trompé sans raison et nous sommes assis comme ça.daatev. stat.avoir raisonKɛbiìkɛ̀ daate we à kɛ niì yeetɔ̀ ǹ kɛ̀ nùa.L'enfant a raison et sa mère a refusé de le frapper.
raisonnabledaatii-n. cn. 6raisonnableTipéńtè ù yoomu tiyɛ mínɛ́ ǹnɛ̀ u daati yi. Niìnɛ, uwanyàkɔ̀ hɛ̰ dú ǹ ni ù kem̀mù we.Le problème dont il parlait était raisonnable, mais l'éleveur ne voulait pas le comprendre.
ralentiryɔ̀kinɛ̀yɔ̀kìnɛ̀v. caus.ralentirÙ yɔ̀kìnɛ̀ u dɛbɛɛhṵ̀ ǹ cútɔ̀ dipòtìdè.Il a ralenti sa voiture avant de descendre la montée.
râlersɔɔ̀dìsɔ́ɔ́dɔ̀, sɔ̀ɔ̀dí/sɔ́ɔ́dív.se plaindre, râlerBɛ̀ bo ǹ taànɔ̀ ubuɔ̀nɔ̀ à ù sɔ́ɔ́dí.Ils sont en train de soigner un malade qui se plaint.
rallongerpùkìná/púkínápúkínɔ̀, pùkìsí/púkísív.allonger, rallongerUbɛsíɛ́dɔ̀ púkínɔ̀ upàǹtànu hokìmɛ̀.Le tailleur a rallongé la longueur du pantalon.
ramadan (n. m.)nɔɔ̀boondèdi-anɔɔ̀boonɛn. cn. 3/4jeûne (n. m.), ramadan (n. m.)Dinɔɔ̀boondè bɔ̀ǹdè bɛnìtìbɛ̀ tɛ́ dee asotihɛ̰̀ ǹnɛ̀ ń too nso myɔmmu ǹ foona ǹ dee.Pendant le jeune les gens mangent le matin et attend jusqu’au soir avant de manger.
ramasserbàtabàtɔ̀, bàsi/basìdi, bàdiv.ramasser un à unKɛbiìkɛ̀ bàtɔ̀ kòòsi ǹ yede dékítíbiìdè ucìɛ̀nu cuohɛ̰̀ ǹ bɔkɔ̀ ǹ bɛnkɔ̀ kɛ niì.L'enfant a ramassé une pièce de cent franc au beau milieu de la route et il a montré à sa mère.hootahootɔ̀, hopɔ̀, hookiv.ramasser en quantité, par ex. les grainesUnitìpuohɔ̰̀ píɛ́sɔ̀ u nitìpotuɔbɛ̀ ǹ du à bɛ̀ ù tota ǹ hoota idɛ́.La femme a invité les autres femmes de l'aider à ramasser du bois.
ramasser les déchetsbààtá/báátábáátɔ̀, bààsí/báásív.ramasser les déchets, les orduresBɛnitìyapɛ̀ bo ǹ kɔǹki à bɛnitìpuobɛ̀ bààsí tiyɔntè.Les hommes sont en train de sarcler et les femmes ramassent les déchets.hòtahòtɔ̀, hosìdi, hòsiv.ramasser les déchets, les ordures solides, avec un instrument durBɛsàǹbɛ̀ yɛ ya̰àni minni myɔmmu ukpààtɔ̀ n seedè hḭǹni à u puobɛ̀ bo ǹ hòsi diseedè yɔntè.Le soir les étrangers vont rendre visite au chef de village et ses femmes sont en train ramasser les ordures de la maison.
ramenersɔ̀ɔ̀sɔ̀ɔ, suàv.ramenerDihòǹdè yɛ bo kɛbiìkɛ̀. Sɔ̀ɔ̀ ǹ kɛ̀ duoni kɛ yanbɛ̀.L'enfant a faim. Ramène-le à ses parents.
ramperbàkibàkɔ̀, bakìsi/bakìmuv.ramper, marcher à quatre pattesKɛbiìkɛ̀ bòǹtɔ̀ ǹ bakìmu.L'enfant commence à marcher à quatre pattes.fudìmùfùdìmɔ̀, fudìmuv.ramper, le serpentFɛsɛfɛ̀ yɛ fùdìmɔ̀ mbidimu hḭ́ńní à fɛ díɛ́tí kpaa.C'est le serpent qui a rampé sur le sable et ces traces sont encore là.
randonnée (n. f.)sèm̀mum-n. cn. 14marche (n. f.), promenade (n. f.), randonnée (n. f.)Ù yaki ǹ dèdɔ msèm̀mu ǹ min' hɛ̰ kɔ́tɔ̀ minni dibɔ̀ǹdè nde.Il a quitté tôt le matin en randonnée et il n'est pas encore revenu.
rang (n. m.)dɔ́duu-idɔ́din. cn. 12/6rang (n. m.), alignement (n. m.)Bɛsàǹbɛ̀ hà̰di udɔ́du ku ǹ ba ǹ yomù.Les étrangers sont assis sur un seul alignement pour manger.Sinàkuɔ̀dìbììsí pannɔ̀ idɔ́di i yede ǹ ya̰adi ǹ du ǹ ni debina ukɔ̀cátíhṵ̀.Les élèves ont formé deux rangs pour aller hisser le drapeau.

[:]