Browse Waama


k


kɔrɔnfa, kɔrɔnsu n.fa/su le coin
kɔrɔnkɔɔre n.de/-
kɔrɔnkɔɔsita, kɔrɔnkɔɔsina n.ta/na la chenille
kɔrɔta [B.B.B], kɔrɔna n.ta/na le crachat, la glaire
kɔrɔta [H.H.H], kɔrɔna n.ta/na une souris (espèce particulière)
kɔsitɔɔ, kɔsitɔɔba n.ò/bà la coépouse Voir: kɔsun (jalousie), tɔɔ
kɔsun [H.H] n.bu/- la jalousie
kɔsun [H.B], kɔsimbi, kɔsinti v. être jaloux (de quelqu'un), haïr Yooto peeba kɔsintina bà tɔɔba. Les femmes de Yooto sont jalouses l'une de l'autre.
kɔtɛ, kɔtɛ, kɔtiri v. embarrasser, empêcher, barrer Poriisida kɔtɛ daatu cɔbiride, susu su maasi su ǹ tàn yise dà cɛ. Les policiers ont barré la route avec des bois, et tous les véhicules s'arrêtent là.
kɔtire, kɔtiya n.de/ya l'obstacle (m), l'embarras (m)
kɔukɔubu, kɔukɔuna n.bu/na un arbre (espèce qui pousse surtout sur des sols non-cultivés et dont le bois est utilisé pour la charpente du toit de paille)
kɔukpa, kɔusu num.card. cent kɔusuyɛndi deux cents kɔusutaari trois cents
krun idéoph. bruit produit par l'action d'avaler rapidement Ò fɔri caabɔɔtire krun. Il a avalé un morceau de pâte .
ku pron. de classe il, elles, son, sa, ses
kubire, kubiya (Var.: kubo) n.de/ya l'aigle (m)
kubo, kuboda n.ò/bà
kukiri, kukite, kukiranti v. déteindre, perdre la couleur
kukitire, kukitiya n.de/ya la tanière
kukuu idéoph. aïe ! (cri de malheur ou d'horreur) Suka tàn-di dorina maa yiriba ni, kukuu, dà ba sɔɔti. C'est le véhicule qui est tombé ainsi avec les gens. Aïe, ce n'est pas bon.
kukuubu, kukuuna n.bu/na le brouillard, la brume (qui consiste de poussière ou d'humidité)
kukuufa n.fa/- le brouillard, la brume (qui consiste de poussière ou d'humidité, moins épais que "kukuubu")
kukuuti, kukuuti, kukuutiti v. s'efforcer, se débrouiller Dà ti mɛɛki dà ǹ woosi, ti yaa ǹ kukuuti ti ǹ diki tambu. Nous étions déjà fatigués avant de nous efforcer de gravir la montagne.
kumboo kpiifa, kumboo kpii n.fa/yi la noix de karité
kumboobu, kumboona n.bu/na le karité (dont le fruit sert à faire du beurre) Vitellaria paradoxa
kumbooro, kumbooroda n.ò/bà le grand boubou